RDC: concertation entre Doudou Fwamba et Teddy Lwamba sur le financement dans le secteur énergétique

Le Ministre des Finances Doudou FWAMBA LIKUNDE Li-Botayi a reçu tard dans la soirée du dimanche 7 juillet 2024, son collègue le Ministre des Ressources Hydrauliques, Teddy LWAMBA, pour une séance de travail focalisée sur le financement de projets à impact visible dans le secteur de l’énergie.

Suivant les orientations du Président de la République, Son Excellence Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, sous la coordination de la Première Ministre, Mme Judith SUMINWA, cette entrevue avait pour objectif des échanges sur des projets imminents pouvant impacter visiblement le renforcement du secteur énergétique.

« Vous avez pu constater que ce dimanche, il est 20h, il fallait travailler ; nous essayons de donner le meilleur de nous-mêmes, » a déclaré le Ministre des Finances, soulignant l’engagement de son équipe même en dehors des heures habituelles de travail.

Sous la coordination de la Première Ministre, Mme Judith SUMINWA, et suivant les orientations du Président de la République, Son Excellence Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, cette réunion visait à discuter de projets rapides à impact visible pour renforcer le secteur énergétique du pays.

Le Ministre des Finances a expliqué dans son intervention: Gouvernement a présenté un programme d’action précis, mettant l’accent sur l’énergie et l’électricité comme vecteurs de développement et de croissance économique. « Il est donc question d’investir dans ce secteur, » a-t-il affirmé. Parmi les projets structurants en cours de développement ou de prospection, il a cité les projets Grand Inga, menés en partenariat avec la Banque mondiale et la BAD, ainsi que les projets grands Katende, Kakobola et Tshopo II. Ces projets nécessitent du temps pour leur mise en place, leur conception et leur développement.

En attendant la finalisation de ces travaux, le Ministre des Ressources Hydrauliques a proposé des projets à impact visible, visant à apporter 35 MW d’énergie supplémentaire dans différentes entités où existent déjà des réseaux. « Il était donc question de nous approcher pour savoir comment le Trésor public peut dégager des ressources supplémentaires pour financer, car sans financement, nous ne pouvons pas soutenir une croissance durable et propre, » a ajouté le Ministre des Finances, démontrant ainsi qu’il n’a pas de temps à perdre. « Le souci de nos populations doit être au cœur de nos actions, et nous devons agir rapidement pour répondre à leurs besoins. »

Pour sa part Teddy LWAMBA, Ministre des Ressources Hydrauliques, a exprimé sa gratitude envers son collègue des Finances pour l’accueil chaleureux. « C’est dans le souci de pouvoir matérialiser la vision du chef de l’État, ainsi que de concrétiser le plan du Gouvernement conformément aux vœux de notre Première Ministre, que j’ai pu me déplacer pour rencontrer mon collègue des Finances, » a-t-il déclaré. Il a souligné l’importance d’accroître la disponibilité de l’énergie sur le réseau et d’améliorer l’accès à l’eau potable dans les zones défavorisées. « C’est dans ce sens que nous sommes venus jeter les bases de nos différentes modalités de collaboration et voir comment les finances publiques peuvent nous accompagner dans cette matérialisation. »

Cette séance de travail sert de repère à une importante collaboration entre les Ministères des Finances et des Ressources Hydrauliques, visant à améliorer les services de base pour la population Congolaise et à soutenir une croissance économique durable et propre.

 

Nenette Fwamba