RDC : Jean-Lucien Bussa consulte Constant Mutamba pour la protection des entreprises du portefeuille de l’État

Le Ministre d’État, Ministre de la justice et garde des sceaux, son Excellence Constant Mutamba, a accordé, au crépuscule de ce vendredi 05 juillet, une audience au Ministre du portefeuille. Jean-Lucien Busa est venu lui soumettre la situation catastrophique dans laquelle se trouvent les entreprises du portefeuille de l’État et que, si aucune mesure n’est prise, ces entreprises risques de tomber dans le gouffre, voire même compromettre la croissance économique de la RDC, a alerté le Ministre du portefeuille.

« Je suis venu échanger avec le Ministre d’État, Ministre de la justice sur un mal profond qui ronge notre société. Ce sont des condamnations, des jugements iniques et des saisies intempestives des comptes de toutes les entreprises du portefeuille de l’État et ceci se passe à tout vent. C’est devenu systémique. Il faut mettre fin à cette situation là, par ce que ces types des jugements et la saisie des comptes de ces entreprises ont un impact négatif sur le développement de ces entreprises et par conséquent sur le développement de l’économique du pays. Vous savez le banc de l’économie qui est contrôlé par le Congo et les congolais à 100%, ce sont les entreprises du portefeuille de l’État et lorsque les comptes sont tous les jours saisis, ces entreprises auront des problèmes de trésorerie et ne savent pas gérer les problèmes au quotidien et donc sont incapables d’investir pour le développement de leurs activités. Le rôle des entreprises du portefeuille de l’État est d’assurer au mieux de contribuer à la croissance de l’économie du pays, deuxièmement de contribuer au développement social, de générer des emplois, sinon de protéger les emplois existant, mais aussi de contribuer au budget de l’État. Et, si ces entreprises vivent ces systèmes, nous ne sauront pas développer notre économie.

Voilà pourquoi je suis venu porter la question au niveau du Ministre d’État, Ministre de la justice pour que des décisions fortes soient prises, en vue de protéger les entreprises publiques, je dirai mieux les entreprises du portefeuille de l’État, afin de leur permettre de jouer leur rôle économique et social dans le pays « , a indiqué Jean Lucien Busa, Ministre du portefeuille.

Au sujet de la prétendue démission du Gouvernement Suminwa que le Ministre du portefeuille, Jean Lucien Busa, aurait planifiée pour avoir tenu, selon ses détracteurs, des propos peu courtois à l’endroit du Président de la République et de l’exécutif central que dirige la première Ministre Judith Suminwa, le Ministre du portefeuille dément formellement cette information fabriquée de toutes pièces. Jean-Lucien Busa affirme par ailleurs qu’il travaille pour répondre aux priorités du pays, entre autres, « comment se mobiliser derrière le Président de la République pour mettre hors d’état de nuire l’ennemi commun, qui est le Rwanda et comment assurer le développement économique de la RDC à partir de son levier important, « les entreprises du portefeuille de l’État ». Ce sont là les sujets qui le préoccupe, a -t-il martelé.

 

La rédaction