RDC : Le ministre des PT-Numérique, Augustin Kibassa Maliba en visite d’inspection à Raxio Group

Le Ministre des Postes, Télécommunications et Numérique, Augustin Kibassa Maliba a effectué ce mercredi 03 juillet 2024 à Kinshasa, une visite d’inspection dans les installations de Raxio Data Center, une entreprise spécialisée dans la construction et la gestion opérationnelle des centres des données dont l’inauguration est prévue à la fin de ce mois de juillet.

 

Au cours de cette visite de contrôle, Augustin Kibassa Maliba s’est dit impressionné par la fiabilité de cette infrastructure numérique qui offre un niveau de disponibilité de 99.98%, 1.5 Mw de puissance IT avec 400 racks disponible.

 

« Je me rends compte que la dématérialisation globale vers laquelle nous allons tous, nécessite que le stockage se fasse de la très belle manière et à proximité. Avec une telle infrastructure, nous n’avons pas besoin que les données fassent le tour du monde avant de nous revenir. J’ai été impressionné par la fiabilité qu’offre cette infrastructure (99.98%). Pour nous, c’est un premier pas important vers la transformation numérique », a déclaré le ministre des PT-N.

 

Cette visite rentre dans le cadre du plan national du numérique horizon 2025 où la RDC compte sur ce type d’investissement en vue de créer un écosystème qui permettra l’éclosion d’une économie numérique en faisant du numérique un levier de développement du pays.

 

« Le Président de la République lie toujours la transformation numérique au développement de notre pays dans tous les secteurs. Nous sommes un grand pays au centre de l’Afrique. Nous constituons un hub naturel avec 9 pays voisins. Nous sommes obligés de faire de la RDC, le pays où partira le développement de l’Afrique. Il était important d’effectuer cette visite d’inspection pour voir à quoi ressemble ce data center. C’est un premier, mais la République a besoin de plusieurs investissements de ce genre. L’avenir c’est le numérique… », a ajouté Kibassa Maliba.

 

Pour sa part, le Directeur général de Raxio data center a remercié le ministre de tutelle pour son accompagnement et la volonté politique du Gouvernement de la République qui ont facilité cet investissement.

 

« Il y a eu beaucoup d’accompagnements du Gouvernement et une vraie volonté politique qui a été observée pour la digitalisation du pays. En tant qu’opérateur d’infrastructure digitale, nous avons été attiré par l’environnement des affaires qui était propice pour ce type d’investissement. Le pays veut se digitaliser et cette initiative va beaucoup contribuer à ce processus. Nous avons à travers Raxio Data center répondu à l’appel lancé par le Chef de l’État depuis 2019, celui de faire du numérique congolais un lévier de croissance économique et de développement », a dit Yannick Sukakumu, Directeur Général de Raxio data center.

 

Il indique qu’il faut, pour y arriver, des infrastructures de base qui puissent porter toutes les innovations technologiques et tous les contenus servant de dématérialisation globale.

 

« Et nous, c’est la valeur ajoutée que nous apportons de manière à respecter le standard de l’industrie et aider la RDC à se doter de ces infrastructures qui vont permettre réellement sa digitalisation », a-t-il conclu.

 

Présent dans sept pays africains, c’est entre 2020 et 2021 que Raxio data center a exploré le potentiel du marché congolais en vue d’y investir en ouvrant une opération Raxio afin de déployer plusieurs centres de données à travers le pays.

Cette entreprise offre plusieurs services tels que l’hébergement physique des équipements informatiques, les interconnexions avec les fournisseurs de connectivités, les points d’échange internet, le service de déménagement des équipements…

 

Joseph Kamanga