RDC/Justice : Constant Mutamba échange avec une délégation de jeunes de l’Uturi sur l’arrestation arbitraire de James Kenda et Prince Amati

Le Ministre d’État, Ministre de la justice et garde des sceaux, son Excellence Constant Mutamba a accordé une audience, ce jeudi 03 juillet, à la délégation de la jeunesse de l’Ituri, venue lui présenter son indignation après l’arrestation de deux notables de cette province par les éléments de la garde républicaine. Parmi deux jeunes arrêtés, figure James Kenda Odu, ainsi que son compagnon Prince Amati interpellés, depuis le 27 mai dernier à Bunia, sans un motif valable et transférés à Kinshasa, où ils sont gardés dans une prison secrète, qu’aucun des membres de leurs familles ou leurs connaissances ne peuvent les retrouver. La délégation de la jeunesse de Bunia a sollicité à son Excellence Constant Mutamba, la libération pure et simple de ces jeunes notables de Bunia,

 » Le message essentiel que nous sommes venus présenter à son Excellence, c’est justement lui présenter la voix de la population de la grande province Orientale, pour les arrestations arbitraires et sans procédure que nos frères ont connu, depuis plus d’un mois. Nous nous sommes constitués à une délégation de la jeunesse, notables de notre grand espace pour venir plaider ce dossier, auprès de son Excellence Ministre d’État, Ministre de la justice pour qu’il s’implique personnellement, enfin de libérer nos frères qui sont arrêtés sans condition, il s’agit de notable James Kenda Odu, ainsi que Prince Amati, qui sont jusqu’aujourd’hui dans la prison, on ne sait pas par où ils se trouvent, ils sont écartés de communication, on ne les voit pas, pendant qu’ils ont les droits conformément à la loi, de l’assistance et de leur rendre visite. Notre présence ici, c’était justement présenter à son Excellence, Ministre d’État, Ministre de la justice, la question qui fâche dans notre province par rapport à l’arrestation de nos frères et nous sommes venus pour demander leur libération sans condition, par ce qu’ils sont innocents. Ils ne sont jugés jusqu’aujourd’hui, quand vous arrêtez quelqu’un vous ne le jugez pas, comment on saura de quoi, il s’agissait ? « , s’est étonné l’un des ces jeunes, qui s’est confié à la presse.

Comme dans ses habitudes, le Ministre d’État, Ministre de la justice a promis son implication, enfin que le dossier de ces deux jeunes de Bunia soit clarifié.

James Kenda Odu et son compagnon Prince Amati sont détenus dans un lieu secret, ce qui inquiète la majorité de notable de la grande orientale.

La rédaction