Alerte : Enlevé et transferée de Bunia vers Kinshasa, le Panel des experts de la société civile s’inquiète de la situation de Kenda Odu

La Coordination Nationale du Panel des Experts de la Société alerte l’opinion tant nationale qu’internationale sur l’enlèvement à Bunia de monsieur KENDA ODU James, opérateur économique de la province de lIturi en date 27 mai 2024 par les services specialisés de renseignements et ce, après avoir été privé de sa liberté pendant plus de 48 heures sous un régime de résidence surveillée.

Transféré à Kinshasa pour des motifs non élucidés, Monsieur KENDA ODU James est toujours introuvable, malgré les cris de détresse de sa famille biologique, de tous ses proches et les ONG des droits de l’homme.

Le Panel des Experts de la Société Civile est très préoccupé par cette disparation forcée d’autant plus que, depuis sa mise en résidence surveillée jusqu’à son transfert à Kinshasa, l’infortuné na jamais eu accès ni à ses avocats, moins encore aux membres de sa famille et non plus à ses proches. Cela constitue non seulement une violation flagrante des droits de l’homme mais aussi et surtout de la constitution de notre pays.

Gardien des valeurs citoyennes, le Panel des Experts de la Société Civile rappelle que la constitution garantit la présomption d’innocence jusqu’à ce que la culpabilité soit établie par des juridictions compétentes. Il est donc indiqué que s’il y a des soupçons qui pèseraient sur monsieur KENDA ODU James, le mieux serait qu’il soit d’abord retrouvé et mis à la disposition de la justice. Il va sans dire que de pareilles pratiques dans un Etat qui prône la primauté des droits et le respect de la dignité humaine est un recul majeur de l’Etat de droit, qui, du reste, constitue le cheval de bataille du Chef de l’Etat, et fragile la cohésion et l’unité nationale.

 

La Coordination Nationale du Panel, Dieudonné MUSHAGALUSA