Assemblée Nationale : Prof JC Tshilumbayi recadre les propagateurs des fakenews sur la mission du Président Kamerhe au Canada

Depuis plusieurs jours, le Président de l’Assemblée nationale fait l’objet d’une campagne de diabolisation orchestrée via la presse et les réseaux sociaux par ses adversaires politiques tapis dans l’ombre. En effet, des critiques acerbes sont faites autour de la mission parlementaire que le Professeur Vital Kamerhe va effectuer, à la tête d’une délégation de quelques 22 personnes dont des députés nationaux, dans la ville de Montréal, au Canada, pour prendre part à la 49ème session plénière de l’Assemblée Parlementaire Francophone (APF). Une mission jugée budgetivore par les détracteurs du Speaker de la chambre basse du Parlement, qui qualifie également sa délégation d’éléphantesque.

 

Et pour ne pas laisser prospérer toutes ces rumeurs et faux bruits autour de cette mission parlementaire, le bureau de l’Assemblée nationale a fait une mise au point, le mardi 25 juin 2024, par la voix du Premier Vice-Président, le Professeur Jean-Claude Isaac Tshilumbayi.

 

« Point n’est besoin de continuer à alimenter des polémiques autour de la composition de la Délégation congolaise à cette session.

Il s’agit de la fusion de 4 différents ordres de mission avec des Personnes différentes pour des Forums différents qui se tiendront en marge de cette session qui s’étalera sur 12 jours. Contrairement aux chiffres avancés dans les réseaux sociaux, il n’y a pas eu abus des finances publics ni exagération car les chiffres avancés sur les réseaux sociaux sont faux », a-t-il précisé.

 

Et le numéro deux du bureau de l’Assemblée nationale, Jean-Claude Tshilumbayi, a également mentionné que des mesures seront prises pour mettre fin à la fuite et à publication des documents officiels sur les réseaux sociaux. Ce qui va sûrement stopper cette campagne médiatique qui est menée contre les animateurs de cette grande institution de la République.

 

JR MOKOLO