RDC : Le code civil congolais livre III nécessite une actualisation (Léché Ilunga)

Maître Léché Ilunga wa Ilunga a soutenu sa thèse qui portait sur  » l’essai de la Théorisation du régime des nullités de contrat en droit positif congolais ». Il est désormais docteur en droit de l’Université de Kinshasa avec mention plus grande distinction.

 

Par ce travail de haute portée scientifique, le doctorant, Léché Ilunga wa Ilunga répond à un certain nombre d’insuffisance voir des contradictions de la législation en vigueur en RDC et intégrer ainsi toutes les catégories de contrat non régis par les régimes exceptionnels.

Maître Léché Ilunga wa, qui est du droit privé et judiciaire et auteur de la thèse appel à l’a réactualisation par une réforme bien pensée à l’actuel code civil congolais livre III pour l’adapter aux exigences juridico-socio-economique pour réduire l’influence dominante de la doctrine et de la jurisprudence sur la question générale de nullité contractuelle et résoudre les difficultés liées à la lourdeur de l’appareil judiciaire congolais.

 

Du reste maître Léché Ilunga wa Nzambi a un cursus important. Assistant de feu Professeur Kalongo Mbukayi à l’université Protestante au Congo, UPC de 2007 à 2008, puis de Madame Kenge Ngomba Tshilombayi de 2008 à 2024. Assistant parlementaire pendant 6 ans , conseiller juridique à l’Union panafricaine de la jeunesse, conseiller juridique de l’Eglise du Christ au Congo et responsable du cabinet d’avocats Perry , diplômé de Chest.

 

Joseph Kamanga