RDC-Lutte contre l’homosexualité : la double injonction du ministre de la justice déjà mise en exécution par le Procureur Général

La double correspondance du Ministre d’État, Ministre de la Justice et Garde des Sceaux, Constant Mutamba Tungunga signée par une série d’arrêté du 15 juin dernier adressée au Procureur Général portant, Injonction d’engager des poursuites contre les auteurs des pratiques déviantes à caractère sexuel et homosexuel, ainsi les auteurs des nuisances sonores a été exécuté en moins d’une semaine.

Le Procureur Général vient d’instruire aux Procureurs Généraux Près les Cours d’appel ci-après : KINSHASA/GOMBE, KINSHASA/MATETE, MATADI, TSHIPAKA, GOMA, BUKAVU, KAMINA, KALEMI, MBUJI-MAYI, KABINDA, LUSAMBO, GBADOLITE, LISALA, KISANGANI, BUTA, BUNIA, ISIRO, KINDU, BANDUNDU, INONGO, KENGE, MBANDAKA, BOENDE, GEMENA, LUBUMBASHI et KOLWEZI, d’engager des poursuites contre les auteurs des pratiques déviantes à caractère sexuel et homosexuel, ainsi que les auteurs des nuisances sonores.

L’atteinte à la tranquillité publique constituant des faits infractionnels découlant de certains comportements sexuels et aux bonnes mœurs, la loi étant mise à l’épreuve, il sied de la faire triompher, dans la mesure où il en va de la sérénité dont le pays a besoin. Des actes de sommation doublés au besoin d’une campagne de sensibilisation qui ne peuvent à l’avenir offrir de faux fuyant à ceux qui seraient pris la main dans le sac sont vivement recommandés dans la correspondance du Procureur Général.

Ci-dessous, les correspondances du MinEtat et Procureur Général près la Cour de cassation :

 

CELCOM MINETAT JUSTICE