RDC: le ministre de la justice Constant Mutamba accorde un ultimatum de 48 heures à Milvest pour clore les traveaux du Palais de la Justice

Le Ministre d’État, Ministre de la Justice et Garde des Sceaux, Constant Mutamba Tungunga a échangé ce mercredi, matin avec les agents sous traitants de la société MILVEST accrédités dans la réhabilitation du palais de la justice, sur les arriérés des leurs salariés et les mauvaises conditions de travail. Après avoir suivi avec attention les doléances de ces agents, le Ministre d’État, Ministre de la justice promet d’interpeller d’urgence les responsables de cette entreprise, enfin de faire appliquer les principes d’Etat des droits en RDC, tels que voulus par le Président de la République.

 » Sachez que nous sommes là pour rétablir l’État des droits, le Chef de l’État nous a dit que l’État des droits c’est le respect des lois du pays. Le Chef de l’État ne peut pas accepter que les Congolais soient maltraités. Tout travail mérite le salaire. Je vais convoquer d’urgence les responsables de cette entreprise. Je vais leur poser des questions et leur donner des instructions, pour qu’ils vous payent votre argent. S’ils ne font pas, ils seront inquiétés », a dit le patron de la justice Constant Mutamba.

Convoqués à l’immédiat dans son cabinet, le Ministre de la justice et garde des sceaux, Constant Mutamba donne 48 heures aux responsables de l’entreprise MILVEST pour pouvoir finir les travaux de réhabilitation à l’intérieur du palais de la justice et trouver immédiatement des réponses aux revendications des agents sous traitants de MILVEST. A en croire le Président du Conseil d’administration de l’entreprise Milvest, il était question de faire l’état des lieux de l’avancement des travaux de réhabilitation du palais de justice, ils promettent de commencer les travaux la semaine en cours.

« Nous venons de faire l’état des lieux avec son Excellence, Monsieur le Ministre et les travaux de l’intérieur nous commençons cette semaine, dans les deux jours qui suivent, pour donner une nouvelle image du ministère de la justice », a dit, Turhan Mildon, Président du Conseil d’administration de l’entreprise MILVEST.

Au sujet des revendications des agents sous traitants de cette entreprise, le responsable de MILVEST décline la responsabilité des revendications de ces agents auprès des entreprises de sous traitance qui engagent ces agents. Il promet, par ailleurs d’échanger avec ces entreprises, en vue de trouver une réponse urgente à leurs revendications.

Avant de se séparer avec le Ministre d’État, Ministre de justice une visite d’évaluation des travaux internes à exécuter a été effectuée dans tous les bureaux du Palais de justice, avant le début effectif de ces travaux.

*CELLCOM MINETAT JUSTICE*