RDC : les corrupteurs et détourneurs des fonds de l’État, dans le viseur de Constant Mutamba et Jules Alingete

Le Ministre d’État, Ministre de la Justice, Excellence Constant Mutamba Tungunga a échangé, ce lundi 17 juin dans son cabinet de travail, avec l’inspecteur Général des Finances, chef de service, Jules Alingete Key. Les échanges entre les deux personnalités ont tourné autour de la lutte contre la corruption, des enquêtes sur les fonds destinés aux victimes de Kisangani, ainsi que des fonds alloués à la réhabilitation du palais de la justice. Se confiant à la presse, l’inspecteur Général des Finances s’engage à exécuter le plus vite possible ces exigences de son Excellence Constant Mutamba.

« Nous venons d’être reçu par l’autorité, qui tient à faire avancer suffisamment la lutte contre la corruption voulu par son Excellence, Monsieur le Président de la République, Chef de l’État. Son Excellence Monsieur le Ministre d’État, Ministre de la justice veut faire de la lutte contre la corruption un élément important pour faire avancer le pays. Et dans ce cadre là, il nous a donné des diligences à faire le plus rapidement possible, notamment transmettre tous les rapports de ces trois dernières années ayant établi des faits de corruption et criminalité financière pour que le Ministère de la justice s’en occupe. Donc, nous allons rapidement dans les 72 heures recenser tous les rapports ayant établis faits de criminalité financière pour les transmettre à l’autorité. Deuxièmement, il y a une série d’audits viennent d’être commandés à l’inspection générale des finances, notamment l’audit de tous les fonds mis à la disposition de la République, pour l’indemnisation des victimes de Kisangani. Ce travail a déjà commencé aujourd’hui, une équipe d’inspecteurs des finances est en route pour Kisangani, pour essayer de vérifier ce qui a été fait des fonds mis à la disposition de l’établissement public » Fluvio », qui a été créé et qui devrait gérer ces fonds. Il y a également l’audit des travaux de réhabilitation de palais de la justice par la société  » Milvest ». que l’autorité voulait que nous puissions mettre à sa disposition tous les éléments : les contrats, les fonds libérés, le niveau d’exécution financière et le niveau d’exécution physique des travaux », a dit à la presse l’inspecteur Général, chef de service, Jules Alingete Key.

Sachez que depuis sa nomination au ministère de la justice, son Excellence Constant Mutamba s’est mis à la lutte contre l’impunité et tous autres anti-valeurs. Déjà, le weekend, il a ordonné des poursuites contre la nuisance sonore et contre la pratique d’homosexualité en RDC.

Lens Muzama