Politique: Mireille Masangu élue prédidente nationale de l’UNAFEC

L’Union Nationale des Fédéralistes du Congo  » UNAFEC », vient d’élire à l’unanimité, ce dimanche 16 juin 2024, au cercle culturel Boboto de la Gombe à Kinshasa, l’honorable Mireille Masangu Bibi Muloko comme présidente nationale de ce parti. Cette élection est intervenue à l’issu des travaux

 

 

 » Je voudrais saluer la mémoire du fondateur de l’UNAFEC, Patriarche Antoine Gabriel KYUNGU WA KUMWANZA et les militants

 

Pour ma part je voudrais vous remercier pour la confiance

 

 

Prenant la parole, Maguy Selemani Binti, Première vice-présidente de L’UNAFEC a indiqué la supression du présidium du parti qui passe son pouvoir à la présidence du parti et le corps des inspecteurs est dissous, ainsi les inspecteurs occupent désormais les postes au sein du parti. l’UNAFEC est sous le contrôle du chef de l’État, Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, conformément aux instructions du Patriarche Antoine Gabriel KYUNGU WA KUMWANZA et l’UNAFEC reste membre du regroupement politique  » AB », que dirige le premier ministre honoraire, Jean Michel Sama Lukonde. La vice présidente a par la même occasion demandé aux militants et militantes de l’UNAFEC de se mettre au travail.

 

La parole a été accordée au secrétaire général en charge des relations avec les partis de l’AB, au nom du secrétaire Général du parti, ce dernier a demandé aux nouveaux animateurs du parti, dont la présidente nationale du parti, de faire respecter les textes du pays, de faire régner la la démocratie au sein du parti et il a demandé aux militants et militantes de donner les moyens qu’il faut à la présidente nationale, pour bien gérer le parti.

 

 

Le représentant de la dynamique  » AB », a au nom de Jean Michel Sama Lukonde, autorité morale de la dynamique Agissons et Bâtissons, a promis tout son soutien aux nouvelles animateurs du parti et prêché l’unité au sein de L’UNAFEC, telle que prônée par le Patriarche Antoine Gabriel KYUNGU WA KUMWANZA. Il se dit heureux du fait que L’UNAFEC soit membre de l’Union sacrée et qu’elle soutient le chef de l’État, Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO.