RTNC : Patrick Muyaya s’implique pour l’incorporation de la redevance dans les factures de la SNEL et de la REGIDESO

Comment incorporer la redevance de la RTNC dans les factures de la Regideso et la Snel ? Cette question était au menu des échanges entre le ministre de la communication et médias, Patrick Muyaya ; son directeur de cabinet, Nicolas Lianza d’une part, et de l’autre côté, le directeur général adjoint de la REGIDESO l’ingénieur Jean-Bosco Mwaka Indele et le directeur de cabinet du directeur général de la Snél l’ingénieur Likulia.

D’après le directeur de cabinet du ministre de la Communication, Nicolas Lianza qui s’est exprimé au sortir de cette audience, cela fait suite aux instructions du Président Félix Tshisekedi.

« Cela fait suite aux instructions du Chef de l’état, Félix Antoine Tshisekedi lors de la 135 ème réunion du conseil des ministres qui a jeté un regard particulier sur la redevance de la RTNC. Objectif, donner à la chaîne mère une certaine autonomie financière pour son développement et son déploiement sur toute l’étendue du territoire », a-t-il expliqué.

Il faut noter que parmi les partenaires de taille pour que cette redevance soit effective, nous avons la Regideso et la Snel, telle que décrit la loi sur la redevance.

C’est ainsi qu’un dialogue avait déjà été initié depuis lors entre les trois parties : les deux entreprises partenaires, la RTNC et le ministère de la communication et médias. Un comité as hoc avait été mis en place pour avancer dans les pourparlers qui sont déjà assez avancés.

Une décision conjointe est donc attendue dans les jours qui viennent avant de passer à l’étape de la sensibilisation qui aboutira à l’effectivité du prélèvement de cette redevance par la population.

 » Nous ne pouvons dire qu’aux agents de la RTNC d’être patients et que la machine est déjà en marche. Nous sommes déjà arrivés à bon port avec les partenaires de taille sérieux que sont la Regideso et la Snel » a renchéri Nicolas Lianza.

En réaction, le représentant de la REGIDESO a exprimé sa satisfaction à l’issue de cette réunion.

« On devait quand même se rassurer quand est-ce que cette redevance devrait être appliquée sur les factures de la Regideso et de la Snel. A l’issue de cette rencontre, nous avons rassuré son excellence que les deux commissions Regideso- RTNC, Snel- RTNC sont déjà en train de travailler pour la mise en application de cette redevance  » a détaillé l’ingénieur Jean-Bosco Mwaka, directeur général adjoint de la REGIDESO.

Cette redevance, rappelons-le, concerne tout ce qui touche la radio et télévision, doivent aider la RTNC à continuer le service. La responsabilité incombe donc aux deux partenaires, Regideso et Snél de trouver des moyens pour sensibiliser suffisamment la population et faire accepter cela.

Pour sa part, le directeur général adjoint de la REGIDESO a rassuré que le dialogue se poursuit normalement pour définir chaque action à mener. Il s’agit de prendre un arrêté pour cette décision, une forte sensibilisation envers la population et le montant qui sera ajouté sur les factures de consommation d’eau et d’électricité.

*Cellule de communication*