Assemblée nationale : sous le leadership du Président Vital Kamerhe, le bureau définitif tient sa première séance de travail

Après la remise et reprise avec le bureau d’âge, les membres du nouveau bureau définitif de la chambre basse du Parlement se sont réunis, pour la première fois, le samedi 25 mai 2024, au Palais du peuple. C’était sous la direction du président Vital Kamerhe, qui a donné, à cette occasion, des orientations et des directives devant servir de base à l’action de ce bureau définitif appelé à œuvrer pour la prise en compte des intérêts de la population.

Comme cela est indiqué dans le compte-rendu fait à la presse par le Professeur Jacques Djoli Eseng’Ekeli, Rapporteur de l’Assemblée nationale.

« Aujourd’hui, le Président de l’Assemblée nationale, Professeur Vital Kamerhe, a convoqué la première réunion du bureau définitif. Le Président Kamerhe a rappelé les orientations qui vont socler l’action de ce bureau.

Ce bureau va travailler dans la droite ligne des intérêts de la population, pour que finalement l’Assemblée soit au coeur de la cité et que nous puissions prendre en charge les grandes attentes de la population pour ce deuxième mandat du Président de la République », a-t-il indiqué.

Le Rapporteur de l’Assemblée nationale a également annoncé la tenue, dans les prochains jours, d’une séance plénière marquant le démarrage de la session de mars censée se clôturer le 15 juin prochain.

 

« Le Président de l’Assemblée nationale a instruit les membres du bureau, particulièrement le Rapporteur que nous sommes, pour préparer très rapidement la prochaine plénière de l’Assemblée. Cette plénière va donc consacrer la fin de la session inaugurale extraordinaire, conformément à l’article 114 de la constitution qui prévoit que cette session inaugurale comprend 4 points, à savoir : la validation des pouvoirs, l’installation du bureau provisoire, l’élaboration et l’adoption du Règlement Intérieur et finalement la mise en place du bureau définitif.

La session inaugurale prend donc automatiquement fin et nous enclenchons avec la session ordinaire de mars, qui doit prendre fin le 15 juin », a-t-il renseigné.

Et l’honorable Jacques Djoli de préciser que cette plénière, prévue en début de la semaine prochaine, va poser les jalons pour la mise en place de tous les organes devant faciliter le travail de l’Assemblée nationale.

« Sur ce point, la prochaine séance, qui aura lieu dès le début de la semaine, va consister essentiellement à inviter les députés et les groupes politiques à constituer les groupes parlementaires. Nous allons nous atteler à mettre en place les Commissions permanentes. Il faut aussi mettre en place le Comité des sages.

Ainsi, nous aurons l’ensemble des organes qui vont qui vont nous permettre d’entamer les travaux. Une des premières questions inscrites à l’ordre du de ce calendrier, c’est bien sûr l’investiture du Gouvernement que nous attendons », a conclu, le Rapporteur de la chambre basse du Parlement, dans son compte-rendu.

 

JR MOKOLO