Choix du rapporteur adjoint de l’Assemblée nationale : les députés de l’Union Sacrée appelés à départager Dominique Munongo et Constant Mutamba !

Enfin, le choix des membres du bureau définitif de l’Assemblée nationale de la RDC sera fait ce mercredi, 22 mai 2024, selon un communiqué publié par le Président du bureau d’âge, Christophe Mboso. Si du côté de la majorité parlementaire, aucune compétition électorale n’aura lieu pour désigner ses délégués au bureau, du côté de l’opposition, par contre, il y aura bel et bien élection pour départager les deux candidats en lice au poste de Rapporteur adjoint, à savoir : Madame Dominique Munongo Inamizi, de Ensemble pour la République et Me Constant Mutamba, de la DYPRO.

 

Il est certes vrai qu’en termes de légitimité politique, la candidate de la famille politique de Moïse Katumbi fait partie d’un groupe ayant un plus grand poids politique (plus de 20 députés nationaux) que le candidat de l’Opposition Républicaine, qui n’a que 2 députés à la chambre basse du Parlement.

Donc, logiquement, c’est la Députée nationale Dominique Munongo Inamizi, sociétaire de l’unique groupe parlementaire de l’Opposition, qui devrait de plein droit occuper ce poste de Rapporteur adjoint, réservé à l’opposition parlementaire. Mais une surprise n’est pas à exclure. Me Constant Mutamba, qui est en embuscade, peut emporter ce duel si l’Union Sacrée de la Nation, famille politique du Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo en décidé ainsi. Comme l’a indiqué un analyste politique, joint par notre rédaction.

 

« Il est vrai que ENSEMBLE est majoritaire au sein de l’opposition parlementaire, dans la chambre basse du Parlement, et que c’est la seule frange de l’opposition qui a pu avoir un groupe parlementaire. Les autres opposants mis ensemble n’ont pas pu atteindre le nombre requis pour former un groupe parlementaire. C’est ça la réalité au sein de l’Assemblée nationale.

Mais, une autre réalité est que ce sont tous les députés nationaux qui vont participer au vote pour élire le Rapport adjoint. Il faut savoir que nous sommes en politique et que, selon certaines sources, l’Union Sacrée ne serait pas prête à faire un cadeau à la mouvance politique de Moïse Katumbi Chapwe, qui avait donné du fil à retordre au Président Félix Tshisekedi lors des dernières élections, a-t-il expliqué.

 

Et notre analyste de conclure :

« Si Constant Mutamba gagne ce poste réservé à l’opposition, ce que l’Union Sacrée aura levé l’option de ne pas voir ENSEMBLE dans le bureau définitif de l’Assemblée nationale », a-t-il tranché.

 

Toutefois, rien n’est encore joué et que seule l’issue du scrutin va nous révéler qui de l’honorable Dominique Munongo Inamizi et de son challenger, Me Constant Mutamba, aura la bénédiction des députés nationaux majoritaires de l’Union Sacrée, pour siéger au bureau de l’Assemblée nationale comme Rapporteur adjoint ?

La suite sera donc connue dans les heures qui suivent. Wait and see !

 

JR MOKOLO