RDC : La ministre du genre Mireille Masangu appelle les femmes diplomates à participer sur les préventions des conflits

La Ministre du Genre, Famille et Enfant, son Excellence Mireille Masangu Bibi Muloko a participé, jeudi 9 mai 2024, à la journée de réflexion sur les droits des femmes, organisée par les du Ministère des affaires étrangères et Francophonie, dans la salle des conférences de ce ministère, sous le thème « Investir en faveur de la femme du ministère des affaires étrangères, pour une diplomatie agissante au profit de la paix au Congo ».

 

Plusieurs personnalités influentes du pays, dont le Représentant du Ministère des affaires étrangères, son vice-ministre, les membres des corps diplomatiques accrédités au Congo, le SG aux affaires étrangères, la SG au ministère du Genre, Famille et Enfant, des responsables de plusieurs structures, ainsi que certains invités venus de plusieurs coins. Avant de prononcer son discours, la Ministre du Genre a observé une minute de silence, en faveur des victimes innocentes de l’Est de la République Démocratique du Congo. Revenant sur ses mots, son Excellence Mireille Masangu Bibi Muloko a de prime abord rendu un vibrant hommage au Président de la République, Chef de l’État, son Excellence Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, Champion africain de la masculinité positive, pour avoir élevé, pour la première fois dans l’histoire politique de la RDC, une femme aux fonctions de premier Ministre et Chef du gouvernement. Elle a par ailleurs salué l’initiative des femmes du ministère des affaires étrangères, tout en leur demandant de soutenir les femmes de l’Est de la RDC.

 » Prenant la parole devant vous, je mesure la préoccupation qui est la vôtre par rapport à la situation que connaît la femme à l’Est de la République Démocratique du Congo. Cette situation n’a d’autres solutions que la paix. Pour y parvenir, j’avais initié le 14 février de l’année en cours une marche de soutien et de solidarité en faveur des femmes déplacées de l’Est, dont le but était entre autre  » Federer toutes les femmes congolaises à la cause de la femme de l’Est, en créant des lobbying qui feront que la voix de la femme meurtrie de l’Est soit entendue et que le mécanisme pour la restauration de la paix soit en place. Pareille initiative qui vient des femmes diplomates me rassure et me réconfort car sans la paix, il n’y a pas d’autorisation de la femme  » a dit, la patronne du Genre.

 

Et d’ajouter » à ma seule contribution à ce stade de réflexion est de vous écouter , entant que femmes diplomates à vous approprier la résolution 13-25 du conseil de sécurité des Nations-Unies sur femme, paix et sécurité, laquelle reconnaît l’importance de la participation des femmes à la prévention des conflits », a a-t-elle ajouté.

Profitant de cette occasion, la Ministre du Genre, Famille et Enfant, son Excellence Mireille Masangu Bibi Muloko pour réitérer ses félicitations à madame la Première Ministre, Judith Tuluka Suminwa, pour sa nomination et lui garantit son soutien tout au long de ses fonctions, pour un mandat fructueux à la tête de l’exécutif en RDC. La séance des photos de famille et le cocktail ont bouclé cette matinée de réflexion.

 

La rédaction