Exportation illicite des minerais par le Rwanda : Mutamba appelle au boycott de l’utilisation des iPhones

La multinationale américaine « Apple », fabricant de téléphone de marque « I-Phone » a très mauvaise presse en République Démocratique du Congo. Pour vous en convaincre, elle est déjà dans le collimateur du Gouvernement congolais qui ont saisi les instances internationales pour être sanctionnée à cause de sa collaboration avec le Rwanda, pays agresseur de la RDC, qui lui fournit des minerais de sang, pillés en RDC et qui lui sert à fabriquer notamment ses téléphones I-Phone.

Et au-delà de cette action judiciaire initiée par les autorités congolaises, de plus en plus de congolais pensent qu’il faut aller plus loin en prenant des sanctions contre cette entreprise, partenaire du régime sanguinaire de Paul Kagame.
C’est dans cette dynamique que le député national et chef de file de l’opposition républicaine, Constant Mutamba, a invité les congolais, à travers toute la République, à boycotter l’utilisation des appareils cellulaires de marque iPhones.
En effet, dans un message posté ce lundi 29 avril 2024, sur son compte Twitter, l’élu de Lubao, territoire de la Province de Lomami, dénonce l’exportation illicite des minerais congolais par la société APPLE via le Rwanda.

« Dans chaque iPhone, il y a le minerais de sang des congolais, qui est utilisé par la société APPLE, et exporté illicitement par le Rwanda », a-t-il expliqué, pour convaincre ses compatriotes congolais, victimes du terrorisme d’État du régime rwandais.

Michael Bakemba