RDC/Équateur : Jean Paul Elekola dénonce le plan de chaos des députés provinciaux instrumentalisés par Bobo Boloko pour déstabiliser la province

Dans un point de presse tenu ce lundi 08 avril, à Kinshasa, le Vice-Président de l’Assemblée provinciale de la province d’Equateur.

 » Nous sommes venus éclairés la lanterne de l’opinion nationale et internationale sur la situation qui prévaut actuellement à l’assemblée provinciale de l’équateur, il se vit depuis un moment des agitations et des tensions inutilement créés par les adversaires qui ne veulent pas voir la province décoller. Aussitôt installés entant que membres du bureau d’âge, nous avons pris fonction officiellement dans une plénière dirigée par l’administrateur de l’assemblée provinciale, nous avons suivi les missions régaliennes reconnues par le bureau d’âge, notamment la validation des mandats, l’élaboration du règlement d’ordre intérieur et l’installation du bureau provisoire. Nous attendions que la cour constitutionnelle accepte règlement d’ordre intérieur, conforme à la constitution. Nous avons vu soudain un soir, un groupe de nos collègues députés se diriger contre la République, se diriger contre la constitution, tout en créant un bureau d’âge parallèle, pendant qu’on était entrain d’attendre l’arrêt de la cour prenant acte de notre règlement d’ordre. Cette rébellion a commencé contre l’institution jusqu’à ce que nous nous sommes allés programmer une autre plénière pour la validation de mandat des chefs coutumiers et aussitôt le matin, nous avions aperçu l’inspecteur provincial adjoint de la PNC venir nous ravir les policiers. A 09h30 le camp des députés qui se revendiquent dissidents ayant créé déjà un bureau d’âge, sont arrivés avec un afflux de « Kulunas », qu’on appelle les badauds semant ainsi terreurs. saisis de ça, nous avions écrit rapidement au général des PM pour nous sécuriser. Nous avons encore écrit au général de la police pour augmenter notre sécurité  » a dit le vice président de l’Assemblée provinciale de l’équateur. Et d’ajouter, nous avons organisé l’élection des membres du bureau définitif avec ces députés provinciaux, nous avons les preuves de la liste de présence. L’assemblage provinciale est composée de 21 députés, mais 20 députés ont été présents lors de cette élection. Nous avons des photos de ces collègues entrain de voter. Le résultat vous le connaissez, l’honorable Alexie Nkumu est élu président, vice président, honorable Jean Paul Elekola, le questeur, l’honorable Votshe, le rapporteur titulaire honorable Vigilant et le rapporteur adjoint, l’honorer Bokonga Willy.

Le vice président du bureau définitif de l’équateur pointe le gouverneur Bobo Boloko d’être à la base de ce désordre, en instrumentalisant ces députés provinciaux, craignant des poursuites judiciaires, pour avoir été cité parmi les candidats invalidés par la CENI, pour fraude électorale.