RDC : Gecko Beia recadré par JR Bongila de la Fondation Peter Kazadi

La Fondation Peter Kazadi est sortie de son silence face aux déclarations faites la semaine dernière par le responsable de la structure Vision FATSHI, contre l’actuel vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur. Au cours d’une conférence de presse organisée le dimanche 10 mars 2024 à Kinshasa, son coordonnateur, Jean Ruslin Bongila, alias JR Bongila, a qualifié cela de fausses accusations.

S’agissant des propos selon lesquels le vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur se serait « _vite enrichi_ » après avoir intégré le gouvernement, il a déclaré que ce dernier avait déjà des moyens avant d’accéder à ses fonctions en tant que membre du gouvernement Sama Lukonde.

Dans sa déclaration, JR Bongila a également affirmé que le patron de la Territoriale en RDC n’a aucun carré minier dans le pays, contrairement à ce qu’a laissé entendre Gecko Beia.

« _La Fondation Peter Kazadi, nous ne sommes pas une formation politique, nous sommes une ASBL comme toutes les autres, mais nous ne pouvons rester silencieux face aux fausses accusations du président de Vision FATSHI. Avant sa nomination au gouvernement, Peter Kazadi avait déjà l’argent. Le vice-premier et ministre de l’Intérieur a gagné son argent, grâce à son travail d’avocat. Je confirme, Peter Kazadi n’a aucun carré minier dans ce pays_ », a déclaré JR Bongila.

Pour lui, le président de la l’ASBL Vision FATSHI serait simplement manipulé par certaines personnes. C’est dans ce cadre qu’il invite celui-ci à ne pas considérer le vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur comme son « adversaire politique ».

« _Nous osons croire que cette personne qui accuse faussement le VPM est manipulée. Le monsieur devrait retenir que Peter Kazadi n’est pas son adversaire. Il devrait chercher son adversaire ailleurs_ », a ajouté JR Bongila, qui a ensuite contredit monsieur Gecko Beia concernant le bilan du Patron de la Territoriale :

« _Dire que le vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur n’a pas de bilan, ça c’est illogique et c’est être méchant. C’est presque tout le monde aujourd’hui qui apprécie les résultats de maître Peter Kazadi Kankonde. Qui pensait qu’un jour le taux du phénomène Kuluna allait être sensiblement baissé comme c’est le cas aujourd’hui ? Qui pouvait imaginer que le réseau des kidnappeurs, avec à la tête le fameux Kaba Kaba, allait être démantelé ? Le bilan du vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur est largement positif, en moins d’une année seulement_ »

JR Bongila enchaîne : « _Le vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur a traqué les Mobondo, il est en train de réformer notre Police en l’équipant en véhicules et autres matériels, il a sécurisé le processus électoral et les IXes Jeux de la Francophonie sans incidents majeurs, il a mis fin aux crises dans les institutions provinciales. Peter Kazadi, c’est lui également qui a organisé le Corps des sapeurs pompiers du pays. Peter Kazadi mérite même la confiance du chef de l’État. Le président de la République l’a surnommé “l’homme des situations difficiles”_ ».

JR Bongila a conclu sa conférence de presse par demander au président de la République de renouveler sa confiance au garant de la sécurité en RDC.

Fabrice Lukamba