Guerre des postes » au sein de l’Union sacrée pour le prochain gouvernement : Guy Loando demande aux élus et membres de l’AREP de ne pas se distraire

En RDC, plusieurs personnes se bousculent pour faire partie du prochain gouvernement. D’après certaines indiscrétions, cette agitation serait aussi constatée au sein de l’Union sacrée de la nation (USN). Membre de cette plateforme politique et président de AGISSONS POUR LA RÉPUBLIQUE (AREP), le ministre Guy Loando demande aux députés et membres de son parti politique de ne pas suivre cette course aux postes, au risque « d’être tombés » dans la distraction.*

Il leur a lancé ce message au cours d’un séminaire organisé le week-end dernier à Kinshasa.

Pour lui, les membres de l’AREP devraient plutôt se concentrer sur la vision et les objectifs du parti, ce qui, selon lui, va leur permettre de bien prester au niveau des institutions, si jamais le parti est sollicité.

« _Nous avons sensibilisé nos élus et nos membres d’honneur sur les idéologies et la vision de l’AREP pour qu’ils n’oublient pas nos valeurs où ils seront dans les institutions du pays. Nous faisons partie d’une famille politique qui s’appelle l’Union sacrée. Tout sera décidé au sein de cette grande famille politique et les responsabilités éventuelles que nous allons occuper comme AREP, cela relèvera du pouvoir discrétionnaire du numéro Un de l’Union sacrée, Félix Tshisekedi_ », a-t-il lancé cet appel.

Il sied d’indiquer que les tractations sont déjà en cours en vue de la formation d’un nouveau gouvernement. C’est dans ce cadre que l’informateur Augustin Kabuya mène des consultations pour identifier la majorité parlementaire au niveau de l’Assemblée nationale.

Nénette Fwamba