RDC : Les Nations-Unies condamnent les attaques contre son personnel à Kinshasa et demandent des enquêtes

La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies en République démocratique du Congo (RDC) et Cheffe de la MONUSCO, Madame Bintou Keita, condamne la série d’attaques visant le personnel des Nations Unies à Kinshasa ce samedi 10 février et demande aux autorités judiciaires congolaises de diligenter des enquêtes en vue de poursuivre les auteurs. Plusieurs véhicules des Nations Unies ont été incendiés et mis à sac.

Mme Bintou Keita souligne que les menaces et les attaques contre le personnel des Nations Unies et leurs familles sont inacceptables. Ces assauts impactent négativement la mise en œuvre des mandats respectifs des agences, fonds et programmes du système des Nations Unies. Pour ce qui est de la MONUSCO, ces attaques entravent son appui aux Forces de défense et de sécurité congolaises.

Les Nations Unies condamnent également la nouvelle vague de campagnes de désinformation visant sa mission de maintien de la paix en RDC.

Les Nations Unies rappellent que son personnel est en République démocratique du Congo afin de contribuer à la consolidation de la paix et à l’amélioration des conditions de vie des populations.

 

La rupture