Guerre à l’Est : négociation secrète entre Tshisekedi et Kagame ?

Suite à l’ascension du mouvement rebelle M23 ces derniers jours vers la porte de Goma où plusieurs localités ont été conquises, certains médias ont annoncés un dialogue et/ou négociation secrète entre le président congolais Félix Tshisekedi et Paul Kagame du Rwanda.

Cette négociation fait suite à l’inefficacité des forces loyalistes de faire face à la montée accrue des forces rebelles, selon un article du média Africa Intelligence du mardi 06 février 2024.

Un article vite démenti par la porte-parole du président de la République Tina Salama qui estime que la position du président de la République a toujours été claire quand à ce, aucune négociation n’est envisagé avec le Rwanda ni le M23.

 » Toute allégation de négociation secrète avec Kigali est totalement infondée. La position du président de la République a toujours été claire à ce sujet. Attention à la manipulation et à la désinformation  » peut on lire sur son compte X anciennement Twitter.

Pour Africa Intelligence dans son article du 06 février, le président congolais aurait fixé certains points au rwandais Paul Kagame de retirer ses forces sur le sol congolais avant toute forme des négociations.

Entretemps, toutes les négociations amorcées notamment la feuille de route de Luanda, Nairobi restent au point mort, seules les États-Unis qui se mettent en sapeur pompiers pour calmer les hostilités malgré l’avancée des rebelles du M23 sur toutes les lignes de front.

 

La Rupture