RDC : Président du Parti Congo Uni Congo Fort, Jean-Marie Beya prêt à accompagner le Président Félix Tshisekedi pour la réussite de son second mandat

Lors d’un face à face avec la presse, ce mardi 09 janvier 2024, dans la commune de la Gombe, le Président national de Congo Uni Congo Fort, Jean-Marie Beya, a donné la position de son parti après la brillante réélection du Chef de l’État congolais, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, à l’issue de la dernière élection présidentielle du 20 décembre 2023.

 

« Tenant compte des résultats publiés par la CENI, le 31 décembre 2023, prouvant que le candidat Numero 20, Son Excellence Monsieur Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a largement gagné l’élection présidentielle face à ses adversaires, nous tenons ici à le féliciter pour sa réélection. Nous, Congo Uni Congo Fort, promettons d’être une force de résistance contre les antivaleurs et une force d’assistance pour la République Démocratique du Congo, car le Président de la République reste une institution à sécuriser et à préserver, d’autant plus que, pendant le premier mandat, surtout pendant les 3 dernières années, il était seul à travailler, à lutter contre les impérialistes et nous promettons pour ce nouveau quinquennat de lui apporter vivement notre assistance », a-t-il dit.

Malgré sa victoire écrasante que la Cour Constitutionnelle vient de confirmer à travers un arrêt ce mardi, 09 janvier 2024, Jean-Marie Beya souhaite que le Président Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo puisse également tenir compte des millions de congolais qui se sont exprimés en sa défaveur car, ces derniers ne sont pas à négliger pour une population de 120 millions de personnes.

 

Face aux chevaliers de la plume, Jean-Marie Beya a indiqué clairement que sa formation politique est disposée à travailler désormais aux côtés du Chef de l’État, notamment dans le domaine de changement climatique, considéré par Congo Uni Congo Fort comme son cheval de bataille pour le développement et l’émergence du pays, au regard des avantages à tirer à ce que la RDC dispose en termes de réserves.

Et, concernant l’aspect sécuritaire, le parti Congo Uni Congo Fort, à travers son Président national, a également promis d’accompagner le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo pour les 5 prochaines années, afin du rétablissement de la paix et de la sécurité à l’Est de la République Démocratique du Congo, sans oublier l’amélioration du social et du bien-être de la population congolaise.

 

« Nous pensons pour nous, Congo Uni Congo Fort, que le point de départ de développement de notre pays, c’est de mettre surtout l’accent sur le réchauffement climatique dans un domaine où notre pays est un pays-solution pour la survie de l’humanité, d’autant plus qu’il est démontré que le monde a deux poumons dont l’un des poumons se trouve en RDC.

Nous allons mettre l’accent là dessus et recommander au Président de tenir compte de cela et aussi de ne pas négliger le problème de l’insécurité, qui est dû justement au manque de développement.

Sur ce point là, nous serons à ses côtés, pour que le quinquennat à venir ne soit pas un quinquennat, comme nous l’avions vécu jusqu’ici, et qu’il soit mis à profit pour permettre à la République Démocratique du Congo de retrouver son leadership en Afrique », a martelé Jean-Marie Beya.

 

Grosso modo, en tant qu’expert des questions d’environnement et de développement durable, Jean-Marie Beya a promis d’accompagner le Chef de l’État dans son deuxième mandat, pour que la RDC tire profit des fonds générés (des milliards de dollars) par la taxe de crédit carbone, pour le développement et l’émergence du pays.

 

JR MOKOLO