Kinshasa : Henriette WAMU en visite d’inspection dans le chantier de rénovation de l’Institut Technique Social de Ngiri-Ngiri

L’émergence du secteur de l’éducation et de la formation de la jeunesse congolaise est le cheval de bataille de la députée élue de la Funa, l’Honorable Henriette Wamu Ataminia. Pour preuve, elle a initié le projet de rénovation de l’Institut Technique Social de Ngiri-Ngiri dont les travaux sont en cours.

Et avant la mise en service de cette école rénovée, la Présidente de la Fondation qui porte son nom multiplie des visites d’inspection sur le site, pour non seulement se rendre compte de l’état d’avancement des travaux, mais surtout pour motiver les équipes commises à cette tâche, afin de l’accélération des travaux de finition.

Sur place la Présidente de la fondation Henriette Wamu et les responsables du Département Humanitaire de l’Eglise de Jésus Christ des Saints des derniers jours, Didier Mutombo et Eddy Matondo, ont apprécié la qualité des travaux effectués, lesquels permettront au corps enseignant et aux élèves de dispenser et de suivre les cours dans les meilleurs conditions. c’est ce dont s’est félicitée le Comité de parents, qui n’a pas manqué de remercier l’initiatrice dudit projet.

Il faut signaler, par ailleurs, que les finalistes de l’Institut Technique Social de Ngiri-Ngiri des options sociale, commerciale et Hôtellerie ont saisi cette opportunité pour exprimer à la députée nationale Henriette Wamu leur mécontentement par rapport au limogeage injuste de leur préfet. être injustement.

C’est pourquoi, ces élèves ont demandé à cette élue de la Funa de s’impliquer pour que leur chef d’établissement soit rétabli dans ses fonctions.

L’honorable Henriette Wamu, qui a accordé une oreille attentive aux doléances de ces finalistes, a promis d’être leur porte-parole auprès des autorités compétentes pour qu’une solution soit trouvée à leurs désidératas.

Enfin, la Fondation Henriette Wamu et l’Eglise de Jésus Christ des saints des derniers jours ont annoncé que tout est fin prêt pour l’inauguration, dans les prochains jours, de l’Institut social technique de Ngiri-Ngiri, qui a retrouvé ses lettres de noblesse.

 

JR MOKOLO