Kasaï-central : flambée de prix des produits de première nécessité sous l’impuissance des autorités locales 

 

Par Érick djouma

 

Plusieurs produits de première nécessité en hausse constatés dans la ville de kananga et tshimbulu au Kasaï central depuis plus de 3 mois.

 

Le gouvernement Jhon kabeya shikayi en sommeil profond depuis l’instabilité de ce secteurs de l’économie qui impacte sur la consomation des ménages.

 

Dans les deux villes de la Province notamment la ville de kananga et celle de tshimbilu , plusieurs produits ont doublé de prix et d’autres ont même exagéré entre autres une mesurette ( de maïs) est actuellement vendue à 65000fc 60000fc pendant ce temps dans la ville de tshimbulu la mesurette revient à 9000fc. même situation horrible pour l’huile, farine de manioc et autres produits.

 

Certains agriculteurs attribuent cette hausse des prix au manque d’une vision et stratégie agricole par l gouvernement provincial en place.

 

Une situation qui met en danger les conditions de vie de la population de cette partie de la RDC.

 

A savoir depuis la mise en fonction de l’actuel gouvernement provincial de Jhon kabeya shikayi, la hausse de prix des produits comme le maïs, huile … est une chanson de la prière matinale et vespérale d’un enfant orphelin sans où aller vivre.