RDC : la MONUSCO dénonce une fausse information attribuée à Bintou Keita

 

Il circule depuis hier mercredi, sur les réseaux sociaux, une information selon laquelle la représentante spéciale du secrétaire général des Nations-Unies en RDC aurait demandé au gouvernement congolais des explications sur le groupe d’autodéfense Wazalendo qui, d’après des informations, mènerait des opérations militaires contre le M23 en lieu et place des Forces loyalistes.

Jointe par la presse, la porte-parole de la MONUSCO a démenti cette information. Selon elle, celle-ci découle d’une campagne de désinformation contre madame Bintou Keita.

 

« _Nous avons remarqué depuis un certain temps une campagne de désinformation visant la Représentante spéciale du secrétaire général en RDC et Cheffe de la MONUSCO, Madame Bintou Keita. Ces propos n’ont pas été tenus par Madame Keita. Ce sont de fausses informations qu’il faut combattre_ », a déclaré Ndeye Khady Lo.

 

Nénette Fwamba