Fonction publique : JP Lihau annonce la clôture de la première vague de titularisation des agents de carrière des services publics de l’État

 

L ‘annonce a été faite ce vendredi 20 octobre 2023 par le vice premier ministre et ministre en charge de la fonction publique. Selon Jean Pierre Lihau sur un total de 13.859 agents proposés par 48 services, 10.160 dont les dossiers ont été certifiés valables, sont concernés. Il s’agit de 215 directeurs, 2.696 chefs de division et 7. 249 chefs de bureau qui relèvent de l’administration centrale, des services publics déconcentrés au niveau des provinces et dans le Congo profond.

 » Aujourd’hui, après la signature par le Président de la République de l’ ordonnance n° 23/180 du 24 août 2023 concernant les directeurs, lesquels sont individuellement notifiés par mes soins, grande est ma satisfaction de pouvoir officiellement vous annoncer la signature effective par le Premier ministre du décret n° 23/34 du 28 septembre 2023 portant nomination et promotion des agents de carrière des services publics de l’Etat, concernant les chefs de division et chefs de bureau « , a annoncé le Vpm de la fonction publique,Jean-Pierre Lihau. Et a lui de préciser :  » Contrairement à certaines pratiques du passé qui privilégiaient des actes d’avancement en grade individuels ou sectoriels, parfois uniquement au profit de certaines administrations dites pilotes, a expliqué Jean-Pierre Lihau, et à lui d’ajouter  » nous avons quant à nous opté pour une approche globale et progressive intégrant pour des raisons de justice et d’équité, l’ensemble des services publics de l’Etat ».

 

Pour le patron de la Fonction publique, cette opération de titularisation est aussi la suite logique du processus de mise à la retraite en cours, lequel crée plusieurs vacances de poste et favorise une floraison des opportunités de carrière pour les agents actifs.

 

Elle est, selon lui, l’un des engagements du Gouvernement mentionné dans son programme d’action 2021-2023, à savoir rationaliser la gestion des carrières des fonctionnaires à travers les mécanismes de titularisation et de promotion en grade.

 » Grâce à l’engagement indéfectible du Président de la République et sous la coordination du Premier ministre, nous essayons et essayerons toujours, autant que faire se peut, de poursuivre des actions qui visent à redorer le blason longtemps terni de notre appareil administratif. Poursuivant sans désemparer cet objectif, nous allons très prochainement transmettre la deuxième vague de titularisation et, successivement, avancer avec la première vague de promotion générale en grade.

 

Une deuxième vague de promotion en grade devrait suivre d’ici la fin du mois de novembre », a précisé le VPM Jean-Pierre Lihau.

Quant aux critères relatifs à la promotion des agents de carrière des services publics de l’Etat, le vice-premier ministre et ministre de la Fonction a demandé aux administrations de prendre en compte les critères de régularité de carrière et d’assiduité et celui relatif à l’ancienneté de service.  » Les critères étant suffisamment clairs, je tiens à mettre en garde tous les responsables des services contre toute tentative de subjectivité, de discrimination ou de monnayage dans l’élaboration des propositions à me faire parvenir. Tout manquement au devoir de vérité, de justice et d’objectivité sera sévèrement sanctionné », a-t-il prévenu.

 

Joseph KAMANGA