Lubumbashi : Mireille Masangu lance la 6ème édition du forum national des ministres et chefs de divisions provinciaux en charge du genre

La ville de Lubumbashi, dans le Haut-Katanga abrite de ce lundi 18 au 23 septembre la 6 ème édition du Forum national des ministres et des chefs des divisions en charge du Genre, couplée à la 1 ère édition du Forum national des mouvements associatifs féminins. Organisées par le ministère national du Genre, Famille et Enfant, ces assises de six jours connaissent la participation des membres du cabinet du ministère national du Genre, des membres du gouvernement provincial du Haut-Katanga, des ministres provinciaux et chefs des divisions en charge du Genre, les Représentants des systèmes des nations -Unies en RDC, les délégations de la société civile, ainsi que des diverses autorités provinciales civiles et militaires du Haut-Katanga. Prenant la parole pour le lancement solennel de ces assises, son Excellence Mireille Masangu Bibi Muloko, en sa qualité de Ministre nationale du Genre, a salué les efforts engagés par le chef de l’État et du premier ministre dans la promotion et la protection des droits de la femme congolaise et exprimé la disponibilité du gouvernement à appliquer toutes les résolutions qui seront retenues à l’issue de ces assises.

 » C’est pour moi un honneur et un réel plaisir de prendre la parole à l’occasion de la 6 ème édition du Forum National des Ministres et des chefs des divisions provinciaux en charge du Genre. Avant toute chose, permettez moi de rendre un vibrant hommage au Président de la République, Chef de l’État, Son Excellence Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, pour son engagement sans faille à la promotion et protection des droits de la femme. Son combat contre toutes les formes des violences basées sur le Genre, ainsi que pour l’autonomisation de la femme. Ces différents engagements lui ont valu le mérite d’être reconnu par ses pairs de l’Union Africaine comme champion de la masculinité positive. Je voudrais également exprimer ma gratitude à son Excellence Sam Lukonde Kienge, Premier Ministre, Chef du gouvernement, pour la matérialisation de la vision du chef de l’État dans la protection et la promotion des droits de la femme. Pour votre information, l’organisation de ce Forum a été adoptée à l’unanimité lors de la 111 ème édition du Conseil des ministres, présidée par le Président de la République, Chef de l’État. Ce qui dénote toute l’importance que ce dernier accorde à l’organisation du Présent Forum et aux résolutions qui vont y en découler « , a dit son Excellence Mireille Masangu Bibi Muloko.

S’exprimant au nom du gouverneur du Haut-Katanga, le vice gouverneur, Jean-Claude NKAFWA KIMIMBA a de prime abord remercié le gouvernement central pour la confiance place à la province du Haut-Katanga et rassure la bon déroulement de ces assises.

 » Je remercie le gouvernement central de la confiance qu’il a renouvelé à notre entité comme hôte de ces travaux, en vue de réaffirmer l’engagement et la protection de la femme, en vue d’un développement intégré », a -t-il martelé et de continuer  » à l’issue de ces assises, la femme devrait être à même de clore ses richesses potentialités qui sombrent dans le giron de l’homme. Mais, convenons bien qu’il s’agit nullement d’une affaire des femmes seules, que les hommes devront laisser aux seules Femmes, nous disons non. Les droits des femmes sont des problèmes des hommes en même temps, d’abord par ce que les lois de la République nous ordonnent, ensuite par ce qu’il n’existe pas dans notre pays une société pour Femme et une autre pour Homme, une terre, une seule nation, une seule législation pour tous et un Garant de l’unité nationale et des droits humains pour tous », a ajouté le vice gouverneur du Haut-Katanga.

Pour sa part, appelée à adresser le mot de bienvenue à toutes les délégations présentes dans ces assises, la Ministre Provinciale du Genre, Famille et Enfant du Haut-Katanga, Gisèle NGUNGUA SANGUA, après avoir exhorté les participants à l’assiduité et abnégation, en vue d’un travail bien fait, a aussi invité l’assistance à garder une pensée pieuse à l’endroit des femmes de l’Est de la RDC, subissent les affreux de la guerre injuste, imposée par le Rwanda.

Parlant au nom des tous les partenaires techniques et financiers, le Représentant de l’ONU FEMME en RDC, a loué la détermination du gouvernement congolais à répondre positivement aux questions liées à la protection et la promotion de la femme.

 » Cette 6 ème édition comme les 5 précédentes souligne la détermination de la ferme volonté des autorités Congolaises de placer les questions de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes, les questions liées à la participation de leadership féminin, les questions liées à l’implication des femmes dans la paix et sécurité, les aspects de protection des droits des femmes et des jeunes filles contre les violences sexuelles basées sur le Genre, au cœur des préoccupations nationales », a confirmé Adama Moussa, Représentant de l’ONU FEMME en RDC.

Sachez que ce Forum initialement prévu à Kolwezi, dans la province du Lualaba, se déroule dans la province du Haut-Katanga s’est ouvert sous le thème  » Renforcer la coordination des questions du genre dans les politiques et programmes de développement » et s’est clôturé pour ce premier jour par une série des photos de famille et un cocktail et se donne ainsi, pour rendez-vous ce mardi 19 septembre dans la matinée.