RDC : La ministre du Genre Mireille Masangu lance la 3ème édition du Forum international des femmes africaines ce lundi au Palais du peuple

Sous le haut patronage de l’Honorable Président de l’Assemblée Nationale, Christophe MBOSO N’KODIA PWANGA, l’ONG Eveil de la Femme Congolaise organise la 3ème Edition du FIFAF du 04 au 08 Septembre 2023 dans la salle des spectacles du Palais du Peuple de 09h30’ à 16h00′. C’est la Ministre du Genre, Famille et Enfant, Mireille Masangu Bibi Muloko, qui va procéder au lancement officiel des travaux en présence des plusieurs personnalités.

 

Ces assises vont réunir 1500 participants sous le thème principal : « le leadership, la démocratie et l’intégration régionale

bases du développement économique de l’Afrique ».

Instituée le 31 juillet 1962, « la Journée de la femme africaine » a tenu son premier congrès de

l’Organisation Panafricaine des Femmes (PAWO en anglais) à Dakar, au Sénégal, le 31 juillet

1974.

Le but de cette institution était d’unir leurs forces, malgré les différences ethniques et linguistiques, de travailler ensemble autour d’un idéal commun notamment ; celui de contribuer à l’amélioration significative des conditions de vie de la femme africaine et à son émancipation.

Le rôle historique joué par les femmes en Afrique témoigne leur capacité de réaliser et d’apporter les changements sur le continent. Souvenons-nous que les peuples africains se libéraient alors peu à peu de la tutelle des pays colonisateurs.

La libération totale du continent africain, l’élimination de l’apartheid et l’instauration d’une justice commune qui défend les droits de l’Homme en tant qu’être humain, devenaient alors les objectifs prioritaires du mouvement.

À la suite de la rencontre des femmes africaines à Dar Es Salam, la JIFA sera promulguée par les Nations unies en 1962 avant d’être officiellement consacrée le 31 juillet 1974, lors du premier Congrès de l’Organisation panafricaine des femmes qui s’est tenu au Sénégal.

 

Michael Bakemba