RDC/Fils Mukoko à Mgr Donatien N’shole : « La RDC n’est pas le Gabon »

 

Par Fwamba Nénette

 

En réaction aux récents propos de Monseigneur Donatien N’shole contre le processus électoral en cours, Fils Mukoko, membre de l’UDPS et président de la structure Armée des Bâtisseurs Tshisekedistes (ABT), déclare que la RDC ne connaîtra pas la situation que connaît actuellement le Gabon après les élections. Il a fait cette déclaration au cours d’un point de presse animé ce jeudi 31 août 2023 à Kinshasa.

 

Cependant, Fils Mukoko qui traite le porte-parole de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO) du « _prophète de malheur_ », prévient que celui-ci serait le responsable de toute complication qui arrivait après les élections prévues cette année.

 

« _Quel homme providentiel fait-il allusion pour prendre le pouvoir ? On n’acceptera pas ça !… La RDC n’est pas le Gabon. Tous ceux qui nourrissent l’espoir d’un chaos post électoral, ils trouveront les combattants sur leur chemin_ », a-t-il lâché.

 

Il sied de rappeler que lors de son passage sur la Radio Top Congo, Monseigneur Donatien N’shole a déclaré que le pays risquerait de connaître une révolution sans précédent, si la Commission électorale nationale indépendante (CENI) organisait les élections de 2023 dans des conditions décriées par plusieurs observateurs, sans prendre en compte des suggestions lui faites, notamment l’audit du fichier électoral par une structure indépendante internationale.