Processus électoral : Sama Lukonde et Paul Nsapu échangent sur des questions des droits de l’homme

 

Le premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde a reçu, ce mercredi 30 août30 août 2023, à la Primature, le Président de la Commission nationale des Droits de l’Homme (CNCDH), Monsieur Paul Nsapu Mukulu. Plusieurs questions liées aux droits de l’homme avec en toile de fond le processus électoral, étaient au centre de leurs échanges.

 

 

« Nous avons fait un tour de table en ce qui concerne le contexte sociopolitique de notre pays par rapport aux questions des Droits de l’Homme. Nous, la CNDH, nous sommes obligés d’échanger avec d’autres chefs de corps, notamment le Premier Ministre de notre Gouvernement sur la situation qui prévaut actuellement. Nous avons également abordé la question des difficultés qui sont les nôtres par rapport à notre travail au quotidien : promouvoir et protéger les Droits de l’Homme, les enquêtes sur le terrain, également la préparation des élections, puisque les Droits de l’Homme sont dans tous les domaines. Ce sont des matières transversales et même dans le processus électoral, il y a les droits de l’homme, les droits de l’électeur, les droits du candidat », a déclaré à la presse Paul Nsapu Mukulu.

 

 

Le numéro 1 de cette institution d’appui à la démocratie chargée de la promotion et de la protection des Droits de l’Homme en République démocratique du Congo dit avoir aussi fait part au Premier Ministre de la mise sur pied par son institution, d’un important programme visant à accompagner le processus électoral en cours.

 

 

« Nous avons un programme de la CNDH qui concerne cette question importante des élections dont nous allons rendre des propositions à la Nation, d’ici peu. Parce que nous sommes déjà à l’oeuvre et nous allons accompagner ce processus. Cela demande que les autres organes auxiliaires à la préparation et à l’organisation des élections avec la CENI se mettent en ordre de bataille dans le bon sens, de sorte que nos élections soient couronnées de succès afin que lors des élections de décembre, que les congolais puissent se retrouver », a souligné le Président Nsapu Mukulu.

 

 

Le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde a promis d’apporter son soutien à cette institution d’appui à la démocratie.

 

 

« Il (le Premier Ministre, NDLR) est conscient. Et en tant que chef du gouvernement, il va nous aider à réussir nos activités et à atteindre les objectifs qui sont attendus de la CNDH », a conclu Paul Nsapu Mukulu.

 

 

 

 

 

Cellule de Communication de la Primature