RDC-Journée nationale du poisson : Le Ministre Andrien Bokele annonce l’arrivée éminent des bateaux de pêche industrielle dans un avenir proche

C’était en marge de la journée nationale du poisson, célébrée le 24 juin dernier à Kinkole, devant les pêcheurs de Kinshasa venus de plusieurs communes, le Ministre de la pêche et de l’élevage annonce l’arrivée, dans un avenir proche des bateaux de pêche industrielle maritime, lacustre et fluviale, selon des contrats signés avec les fabricants de ces bateaux et des équipements de protection des poissons.

 

 » Mon ministère a signé des contrats avec les fabricants des bateaux de pêche industrielle maritime, lacustre et fluviale. L’acquisition de ces grands équipements de protection de poisson, qui sont en pleine fabrication actuellement et qui seront livrés incessamment constitue un tournant décisif pour la relance du secteur de la pêche. Dans l’entre- temps, pour valoriser les produits de la pêche, mon ministère a en plus des débarcadères aménagés en faveur des pêcheurs des Lacs Albert, Édouard et Tanganyika, construit à Kinshasa, plus précisément à Kinkole, dans la commune de la N’sele, un débarcadère intégré », a dit le ministre à la presse.

 

Pour protéger les poissons et leur croissance, le patron de pêche et élevage a demandé aux pêcheurs de bannir l’usage des moustiquaires imprégnées dans le domaine de la pêche. Il a par la même occasion loué les efforts du gouvernement dans ce secteur

 

 » Certes, l’heure n’est pas au bilan du ministère de la pêche et de l’élevage. Néanmoins, on se souviendra toujours que grâce à l’impulsion du chef de l’État, aussi à la coordination du Premier Ministre, mon ministère est resté au chevet des producteurs du poisson, en leur fournissant des intrants et matériels piscicoles et de pêche », a -t-il affirmé.

 

De leur côté, les pêcheurs de Kinshasa, ont à travers leur président, Robert Lomata, loué le travail abattu par le Ministère Andrien Bokele. Sachez que la célébration de la fête nationale du poisson de cette année a été animée par l’artiste musicien, Noël Ngiama Makanda, appelé affectueusement » Werrason ».

La rédaction