Climatisation et Froid : Le Président de l’ACOPROF, Adelin Eyarmwen Nkie plaide pour la mise en place d’une politique nationale du Froid en RDC

La mise en place d’une politique nationale du froid est d’une importance capitale pour le développement socio économique de la République démocratique du Congo.

C’est ce qui ressort de la conférence du vice président de l’Union Africaine des acteurs du froid et de la réfrigération , U- 3ARC et président national de l’association congolaise des professionnels de Froid , ACOPROF RDC, Ingénieur ADLAIN EYARMWEN NKIE – AKAN. Conférence organisée en marge de la célébration de la journée mondiale du froid ce lundi 26 juin 2023 . C’était dans la salle de réunion la société ISOCOOL dans la commune de Barumbu à Kinshasa.

Cette année le thème choisi pour cette journée porte sur  » l’impact du froid dans le développement socio économique d’une nation, cas de la RDC. Dans son exposé, ADLAIN EYARMWEN a démontré comment le secteur du froid devra être considéré comme un facteur du développement et une source génératrice des revenus pour le gouvernement , la population et pour les acteurs oeuvrant dans ce domaine.

En RDC, on ne devrait pas parlé de la crise alimentaire, la faim et la malnutrition au vue de son potentiel agricole et halieutique . Car, le froid intervient dans tous ce qui est alimentaire, produits pharmaceutiques, informatique, télécommunication, Aéronautique, conservation des corps dans des morgues , le confort et tant bien d’autres autres domaines . La politique nationale du froid par l’implémentation des chaînes de froid permet de générer un plus value mieux de la valeur ajoutée aux produits agroalimentaires mais aussi à booster l’économie. Le Vice Président de l’Union Africaine des acteurs de froid et de la réfrigération et président national de L’ACOPROF a profité l’occasion pour sensibiliser les frigoristes Congolais à faire de la formation un préalable surtout avant l’utilisation de tout réfrigérant inflamable. À celà s’ajoute les renforcement des capacités, la remise à niveau, la formation continue et la manipulation des nouvelles technologies de l’information et de la communication dont l’internet . Car, tout est actuellement Smart , de la surveillance de l’ installation du matériel au compresseur Smart, climatiseur smart et etc .

Bien que le faible taux de la desserte en électricité, cet ingénieur de formation en froid confirme que la RDC offre une énorme opportunité en énergie solaire capable de faire fonctionner une chaine de froid et autres installations frigorifiques de la même manière que l’énergie hydroélectrique .

En suite, il a invité les femmes et les jeunes hommes de s’approprier la formation en froid et de s’investir dans le secteur du froid, car, il est possible de faire des hommes et femmes d’affaires dans ce métier en ce que le froid est ouvert à tous à condition de bien apprendre .

 

En RDC, cette célébration sera marquée par des matinées de d’échange et de réflexion a indiqué le numéro un des frigoristes et professionnels du froid en RDC, ingénieur ADLAIN EYARMWEN NKIE – AKAN.

L’ACOPROF RDC entend mené un plaidoyer pour la création des écoles de froid et facultés ou des filières basées sur le froid dans les universités Congolaises comme cela se passe dans d’autres pays.

La République démocratique du Congo donc a besoin des frigoristes formés, professionnels et certifiés en bonne pratique sur le froid par l’association congolaise des professionnels du Froid en RDC.

Lens MUZAMA