Haut-Katanga : La ministre du Genre Mireille Masangu accueillie chaleureusement à Lubumbashi par sa base de l’UNAFEC

La Ministre du Genre, Famille et Enfant, son Excellence Mireille Masangu Bibi Muloko, séjourne, depuis le mercredi 21 juin 2023, dans la ville de Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga, où elle a été accueillie chaleureusement par une marré humaine. Cette descente dans son fief de Lubumbashi s’inscrit dans le cadre de sa mission d’apporter du réconfort aux femmes et aux jeunes filles de toute la République Démocratique du Congo.

Et en sa qualité de haut cadre de l’UNAFEC, la camarade Mireille Masangu Bibi Muloko a eu droit à un accueil très chaleureux de la part des militantes et militants de ce parti, cher à son regretté époux, Gabriel Kyungu Wa Kumwanza, appelé affectueusement  » Baba Kyungu », par ses compatriotes.


Faisant d’une pierre deux coups, la Ministre du Genre a saisi l’occasion de cet accueil pour échanger avec le président, ainsi que les cadres et partisans de son parti. Heureux de rencontrer celle qu’il considère comme le mandataire de l’UNAFEC au Gouvernement central, le président Jean-Ladislas UMBA LUNGANGE a exprimé sa gratitude au Président de la République et a réaffirmé le soutien du parti à la ministre du Genre, Famille et Enfant.

 » Le Président de la République nous a fait confiance, nous le remercions pour avoir nommé Madame Mireille Masangu comme Ministre du Genre. Ça coïncide avec la vision de notre parti de mettre en valeur la femme. Donc, notre parti fait un effort pour que la femme soit valorisée. Voilà, aujourd’hui, depuis qu’elle a occupé ses fonctions à Kinshasa, elle vient de rentrer pour nous visiter. Nous sommes très contents et c’est ainsi que nous l’avons accueillie. C’est une joie pour nous, nous les membres de l’UNAFEC. Nous demandons à la maman de ne plus croire que nous l’avons oublié, mais que nous sommes toujours avec elle. L’UNAFEC garde toujours sa position, d’abord de faire partie de l’Union sacrée, la plateforme du Président de la République. Nous sommes aussi dans le regroupement  » Bâtissons et agissons pour la RDC », qui est présidé par l’ambassadeur Dany Banza. Nous sommes là-dedans et nous allons présenter nos candidats dans ce regroupement et nous pensons que tout ira bien », a-t-il dit à la presse.

Très heureuse de retrouver sa base de Lubumbashi, la Ministre du Genre et première vice-présidente de l’UNAFEC a demandé aux militantes, militants et cadres du parti de prendre conscience des enjeux électoraux qui se pointent à l’horizon. Pour elle, l’UNAFEC doit rafler des nombreux sièges à la députation nationale et provinciale.

« En quelque sorte, je suis de passage ici à Lubumbashi. J’ai profité de l’occasion pour voir mon président national, ainsi que les membres de l’UNAFEC. Ça fait déjà à peu près trois mois que j’ai quitté la ville de Lubumbashi. Je suis venue faire rapport à mon président, en disant que c’est une année électorale et chaque membre de l’UNAFEC doit être conscient de ce qui s’est passé en 2018, lors des élections et cette année nous allons vers les élections de 2023, qui demandent beaucoup de sensibilisations et une grande mobilisation. On s’est toujours moqué de l’UNAFEC, mon parti. Cette fois-ci, nous voulons être à la hauteur et que mon président produise aussi des députés tant nationaux que provinciaux », a dit son Excellence Mireille Masangu bibi muloko à sa base.

Elle a ensuite demandé aux militants et partisants de l’UNAFEC de conserver et pérenniser les valeurs de ce parti, prônées par son fondateur « Baba Kyungu » et de soutenir le Président de la République, Félix Tshisekedi, dans ses actions et pour sa réélection lors des élections de 2023.

Et dans le cadre de ses attributions ministérielles, son Excellence Mireille Masangu Bibi Muloko compte également faire la ronde de toutes les provinces, après l’étape de Lubumbashi, pour communier avec les femmes et jeunes filles de la République Démocratique du Congo.

La rédaction