RDC: l’UNAFEC célèbre avec faste ses 22 ans d’existence à la cathédrale Notre-Dame du Congo

L’Union Nationale des Fédéralistes du Congo (UNAFEC) totalise 22 ans d’existence. Le parti a été fondé le 16 juin 2001. L’UNAFEC est une référence dans la vie politique pour la RDC et l’Afrique de par sa constance ! Une messe d’action de grâce a été dite samedi 17 Juin 2023, à la paroisse Notre Dame de Fatima de Kinshasa- Gombe, pour le compte de la fédération de ce parti, ville de Kinshasa. Devant les hauts cadres et les militantes et militants de ce parti, l’orateur du jour, l’abbé Benoît, a tiré son homélie dans le livre de Jean, au chapitre dix et verset onze.

Dans sa prédication, l’orateur a invité les membres de l’UNAFEC à suivre l’exemple de Saint Joseph, Père nourricier de Jésus Christ, qui a été un homme pieux devant. Il a demandé aux cadres, militantes et militants de ce parti d’être sincères dans leurs marches pour bien servir la République, en respectant l’amour du prochain. Prenant la parole, pour le mot de circonstance, MATEMBERA LWALALIKA François  , 2 ème vice président du parti, a remercié l’éternel pour ce qu’il fait pour le parti, malgré les vents et marées l’UNAFEC que nombreux penser disparaître après la mort de son initiateur, mais grâce à Dieu l’UNAFEC continue son chemin. Il a par la même occasion salué la nomination de son Excellence Mireille Masangu Bibi Muloko, qui selon lui est synonyme de la renaissance du parti.

A l’issue de la messe d’action de grâce, son Excellence Mireille Masangu Bibi Muloko, en sa qualité de cadre du parti élevée en dignité a placé son mot non seulement pour saluer les 22 ans du parti, mais pour pousser les membres de l’UNAFEC à se préparer pour les élections avenir.

 » Le petit mot que nous voulons adresser à nos combattantes et combattants dissimulés à travers les 26 Provinces de la RDC est de leur souhaiter bon anniversaire. Malgré qu’il y a deux ans que nous avons perdu un baobab, aujourd’hui l’UNAFEC fête ses 22 ans et présentement nous sommes dans la fédération de Kinshasa, où il y a eu initiative de Madame Sakina, et nous demandons que notre seigneur, notre Dieu le très haut, le tout puissant, lui qui nous dirige nuits et jours, qu’il veille sur nous que cette année, c’est l’année problématique en quelque sorte, problématique puisque c’est l’année électorale et que nous implorons la main de Dieu, qu’il regarde notre parti. Il y a eu des injustices en 2018 et nous avons supporté cinq ans. Aujourd’hui, nous nous alignerons pour nous jetter dans le jeu électoral, nous voulons que notre seigneur Jésus nous donne la force, nous donne le courage de nous aligner comme tous les partis politiques et surtout que l’UNAFEC est un parti des masses, vous-même vous avez vu et que le prêtre a estimé le nombre de nos combattantes et combattants qui sont venus accepter. Il n’y a pas eu l’organisation, nous les avons appelé et se sont nos vrais combattants que nous dirigeons dans la ville de Kinshasa, à tous et à toutes joyeux anniversaire et bonne fête », a dit son Excellence Mireille Masangu Bibi Muloko, qui occupe le poste de 1ère vice-présidente nationale, au sein du parti.

 

En sa qualité de l’Inter fédéral du parti, pour la ville province de Kinshasa, Madame Maguy Sakina a remercié les militantes et militants de l’UNAFEC pour avoir répondu massivement à ce rendez-vous historique.

 » Je crois que je n’aurai pas grand chose à ajouter, Excellence Madame Mireille Masangu Bibi Muloko vient de dire tout. Nous sommes dans une année électorale donc le temps est pour s’aligner pour la bonne cause, pour que nous puissions cette fois ici, cette année remporter la bataille. Nous souhaitons que le seigneur puisse mettre sa main dans ce grand parti UNAFEC, pour que nous puissions gagner la bataille et que nous puissions amener beaucoup de députés nationaux, ainsi que les députés provinciaux dans la ville de Kinshasa », a racheri la Responsable de L’UNAFEC, ville de Kinshasa.

Après la paroisse Notre Dame de Fatima, quelques cadres du parti se sont dirigés à la résidence de son Excellence Mireille Masangu Bibi Muloko, où elle a passé sa vie commune son regretté époux, Kyungu WakuMwanza Gabriel, sur place les hauts cadres du parti, les membres du cabinet et quelques grandes figures du pays ont fêté ensemble les 22 ans d’existence de ce grand parti, cher au président Gabriel Kyungu WakuMwanza, que les militantes et militants gardent à jamais dans leurs coeurs. Pour immortaliser son combat, des drapeaux et batches avec des inscriptions telles que » L’UNAFEC force tranquille », joyeux anniversaire, l’avenir nous réserve encore plus » ou Vive l’UNAFEC la force tranquille », ces mots traduisent également la détermination de ce parti, de rester fidèle au président de la République.

 

La rédaction