Lutte contre les violences basées sur le Genre : « les propositions concrètes » de Pramila Patten à Mireille Masangu Bibi Muloko 

La Ministre du Genre, Famille et Enfant, son Excellence Mireille Masangu Bibi Muloko a échangé, ce lundi 12 juin, dans son cabinet de travail, avec Madame Pramila Patten, Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations-Unies chargée de la question des violences sexuelles commises en période de conflit.

 

Leurs échanges ont tourné autour des différentes matières liées à la lutte contre les violences basées sur le genre dans les zones des conflits. Les deux personnalités ont également évoqué la question de la prévention et les causes profondes des violences sexuelles surtout dans la partie Est de la RDC.

 

 » J’ai évoqué avec la ministre tout le travail que nous sommes appelés à faire ensemble, pour prévenir les violences sexuelles, qu’on peut prévenir. Je lui ai fait quelques propositions de travail. On a évoqué toutes les causes profondes des violences sexuelles, surtout la situation qui se détériore rapidement dans l’Est du pays, notamment les facteurs invisibles, tels que la discrimination, la marginalisation, la pauvreté, l’exclusion de la femme. Et nous avons évoqué la situation des déplacés, surtout les femmes et les enfants qui subissent les violences atroces », a dit, Pramila Patten.

 

Nénette Fwamba