Genre: La ministre Mireille Masangu échange avec les membres des différentes cellules de son ministère

La Ministre du Genre, Famille et Enfant, son Excellence Mireille Masangu Bibi Muloko a eu une séance de travail, ce lundi 17 avril 2023, avec les membres des différentes cellules du Genre, conduite par la secrétaire générale du ministère, Esther Kamwanya, Son Excellence Mireille Masangu a écouté les animateurs de ces cellules pour s’imprégner des actions menées, des actions encours et les éventuelles contraintes que connaissent les différentes cellules de ce ministère, en vue d’envisager des mesures spéciales, pour protéger les femmes, surtout celles qui vivent dans les milieux des conflits,

 » C’était pour la mettre en contact avec les agents de son administration. Aujourd’hui, il était question des cellules, qui sont des structures d’appui à l’action du ministère du Genre. Donc, il s’est agit de la cellule de l’entrepreneuriat féminin, par ce que les femmes ont besoin d’être accompagnées dans ce qu’elles font toujours, les organiser, les rendre autonome, au travers de cette structure que nous sommes entrain de travailler, voilà pourquoi la Patronne du ministère devrait écouter l’animateur de la cellule voir quelles sont les actions qui sont menées, quelles sont les actions encours et quelles sont les éventuelles contraintes auxquelles les cellules, puisqu’il y en a plusieurs. Il y a une cellule qui s’occupe du VIH/SIDA, il y a une cellule qui s’occupe de la sécurité alimentaire et de la nutrition, également, il était question de parler avec des structures qui s’occupent des questions des femmes » paix et sécurité » et comme vous le savez la thématique paix et sécurité occupe une place très importante dans notre ministère, d’autant plus que les femmes subissent des violences pendant les conflits armés, différemment des hommes. Et par conséquent les mesures spéciales doivent être prises pour protéger les femmes qui vivent dans les milieux des conflits. Donc, ce sont toutes ces questions que nous avons parlé avec la ministre du Genre, Famille et Enfant, pour qu’elle puisse nous donner des orientations qui peuvent nous amener à faire d’avantage à ce que nous avons déjà fait jusqu’à ce jour », a dit madame la secrétaire générale, à l’issue de cette rencontre.

A en croire la secrétaire générale, la Ministre du Genre, Famille et Enfant a promis son accompagnement et sa disponibilité, en vue de trouver des solutions aux différentes contraintes des femmes.

 » Je crois que sa réaction était positive dans le sens qu’on a fait le tour horizon de tout ce qui est fait et de tout ce qui reste à faire, elle a promis son accompagnement, elle a promis sa disponibilité et elle a promis qu’elle fera tous ces rapports au niveau de la haute hiérarchie, pour que les moyens que ça demande puisse être disponibilisés  »

Les membres de ces différentes cellules sont sortis satisfaits , avec l’assurance que la ministre du Genre, Famille et Enfant sera leur interface auprès des autorités du pays, pour des solutions à Leurs problèmes.

Serge Yann NTOMBOLO