Enrôlement à Kananga: Une ONG déploie 23 observateurs dans différents centres d’inscription pour se rendre compte du bon déroulement

Par Érick Djouma Mulumba

23 observateurs et observatrices ont été déployés dans différents centres d’enrôlement le mercredi 25 Janvier dans la ville de Kananga, par l’ONG Femmes main dans la main pour le développement intégral (FMMDI), dans le souci de se rendre compte du bon déroulement du processus électoral.

 

D’après Nathalie Kambala Luse, Directrice pays de FMMDI, avoir une carte d’électeur est un devoir civique qui peut amener la population à choisir leurs propres dirigeants.

 

 »Vous savez qu’avoir une carte d’électeur est une condition sine quâ non et un devoir civique qui peut aujourd’hui nous amener à nous choisir nos propres dirigeants et c’est ça même le sens de la démocratie  », a expliqué Kambala Luse.

 

 

Poursuivant son discours, Nathalie Kambala Luse s’est dit contente de voir les femmes retenues comme Cheffes de centres et satisfaite de voir d’autres venir se faire enrôler. A cette occasion, l’activiste de droit de la femme invite les femmes à manifester leurs ambitions pour les élections de 2023.

 

 »J’encourage les femmes qui continuent à esiter de manifester leur envie d’aller en politique, il y a beaucoup de structures qui sont prêtes pour les accompagner, » a conclu Kambala Luse.

 

Pour rappelle, l’opération d’identification et d’enrôlement des électeurs a débuté depuis le mercredi 25 janvier dernier dans la ville de Kananga pour une durée de 30 jours.