Tshuapa : A Boende, l’honorable Jacques Djoli accueilli triomphalement et élevé au rang de Grand Chef

Dans le cadre de ses vacances parlementaires, le député national Jacques Djoli Eseng’Ekeli séjourne dans la province de la Tshuapa. Arrivé à l’aéroport de Boende, cet élu du peuple a été chaleureusement accueilli par sa base et l’ensemble de de la population ce coin de la République, qui l’a conduit en procession à travers les différentes artères de cette ville.

Sur place, le Vice-président de la Commission Défense et sécurité de l’Assemblée nationale, en digne fils du terroir, a élevé élevé au rang de Grand Chef par tous les chefs coutumiers de Boende, avec à leur tête le chef de groupement Ntomba Nkole. Après le cérémonial, Jacques Djoli Eseng’Ekeli a été porté en tipoy jusqu’à la tribune où il a administré une leçon publique sur les élections et sur l’impératif de l’enrôlement « pour offrir un mandat clair et cohérent à l’Union Sacrée.

 » J’adresse mes félicitations au Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, qui a pris deux ans pour déverrouiller le Kabilisme, une année pour mettre en place l’Union Sacrée. maintenant, nous devons lui donner un mandat et une majorité claire et homogène », a-t-il martelé devant une marée humaine innombrable qui ne jure que par le renouvellement de son mandat de député national, à l’issue des prochaines élections générales et d’octroyer au Chef de l’État un nouveau mandat à la tête de la RDC.

ATout en prêchant l’unité de toutes les filles et fils de la Tshuapa, le Professeur Jacques Djoli leur a rappelé l’impératif de faire de leur province le pole d’excellence agro-industriel du Congo.

Il faut noter que le député national Jacques Djoli Eseng’Ekeli profitera de son séjour dans son fief électoral de Boende pour remplir son devoir civique en se faisant enrôler et obtenir ainsi sa carte d’électeur.

JRM