En prévision de la visite du Pape François en RDC: Patrick Muyaya inspecte l’état d’avancement des travaux du site de Ndolo

Le ministre de la communication et Médias, Patrick Muyaya a effectué une visite d’inspection à l’aérodrome de Ndolo, pour voir l’état d’avancement des travaux de ce site, prévu pour l’accueil d’un grand nombre de congolais, qui iront suivre l’homélie du Pape François du 1er février prochain, lors de sa visite officielle à Kinshasa.

 

La visite d’inspection effectuée par le porte parole du gouvernement s’inscrit également dans la logique de se rassurer que les préparatifs vont bon train, pour un accueil de qualité que la République accorde à sa Sainteté, qui arrive à Kinshasa dans presque deux semaines. Patrick Muyaya s’est confié à la presse en ce termes.

 

 

 » Il était de mon devoir, en terme de communication sur l’événement qui nous attend, de venir voir comment évoluent les travaux ce site sur place, mais aussi de vous mettre, vous de la presse dans le décor. Nous travaillons assidûment pour être sûr que le centre de presse qui vous permettra de commencer déjà à travailler puisse être au point. C’est pour vous dire que la venue du Papa en RDC, est un évènement historique », a dit Patrick Muyaya.

 

Le site est construit pour accueillir les fidèles de Kinshasa et ailleurs, en toute quiétude, ainsi 34 ouvertures sont disposées, pour éviter les bousculades, lors de cet événement, qui accueillera pour la première fois, le Pape à Kinshasa. Une satisfaction pour Patrick Muyaya qui voudrait voir cet événement passer avec succès en RDC,

 

 » L’enjeu pour ce jour là sera aussi de savoir comment on indiquera aux millions de congolais qui vont se déplacer, la manière dont les choses sont faites. L’ingénieur nous a expliqué que la structure principale où la messe sera dite est presque achevée « , a rassuré le porte parole du gouvernement.

 

Sachez que plus d’un million et demi de congolais sont accueillis dans ce site de Ndolo, pour écouter le Pape François, qui arrive à Kinshasa, en République Démocratique du Congo, le 31 janvier prochain dont l’agenda prévoir plusieurs rencontres, notamment avec le président de la République, au Palais de la Nation, avec les autres autorités du pays, les victimes de la guerre de l’Est et avec les jeunes catholiques au stade des Martyrs de Kinshasa.

 

Michael Bakemba