RDC : PatricK Muyaya et Albert Fabrice Puela présentent le « livre blanc » sur les crimes internationaux commis par les agresseurs rwandais

Le Ministre de la Communication et Médias, Patrick Muyaya et le Ministre des Droits Humains, Albert Fabrice Puela, ont officiellement présenté le vendredi 9 décembre 2022 le « Livre Blanc » sur l’agression avérée de la RDC par le Rwanda et les crimes internationaux commis dans ce contexte par les Forces Rwandaises de défense (RDF) et le M23.

 

Prenant la parole, Patrick Muyaya a démontré toute l’importance de ce document qui vient dénoncer l’agression Rwandaise, apporter des preuves de différents crimes et exiger réparation des victimes. Le Ministre de la Communication et Médias a relevé les grands axes de ce livre blanc partant des crimes contre l’humanité, des crimes de guerres, des crimes économiques aux efforts pour le retour de la paix.

« Ce livre blanc a pour objectif de : Dénoncer cette agression Rwandaise, faire la documentation des différents crimes et exiger réparation », a souligné le Porte-parole du Gouvernement.

 

Exigeant que justice soit faite en faveur de différentes victimes, Patrick Muyaya a dans la foulée rassuré du professionalisme des experts sur terrain.

« Il y a des faits qui se produisent et pour lesquels nos experts sont sur le terrain pour analyser. Au moment venu, nous reviendrons vers vous pour vous informer », a-t-il ajouté

 

Patrick Muyaya croit enfin en ce livre blanc qui doit servir d’éléments de base pour les poursuites judiciaires contre les bourreaux.

 

Prenant la parole à son tour, le Ministre des Droits Humains, Albert Fabrice Puela a également démontré l’importance de la présentation officielle de ce livre blanc qui tombe la veille de la journée internationale des droits de l’homme. Il a dans la foulée plaidé pour un traitement égal de la communauté internationale en faveur de la population victime des guerres en RDC. « Si les hommes se valent, il est important que la communauté internationale réserve un traitement égal à la population congolaise comme en Ukraine », plaide-t-il.

 

Albert Fabrice Puela a ensuite loué les efforts des experts pour produire ce livre blanc.

« De gros efforts ont été fournis, entrepris par les experts de tout bord, de toutes les disciplines pour nous produire le livre blanc. Des faits vrais et avérés sur ce qui s’est passé et qui se passe maintenant. »

 

Dénonçant les crimes des terroristes dans l’est du pays, Albert Fabrice Puela a salué le travail de l’Assemblée nationale qui a adopté la loi sur les répartitions en faveur des victimes. « L’auteur du mal , il nous revient de le dénoncer. Il faut qu’il y ait réellement une justice. Notre collègue de la justice a saisi des instances internationales pour que justice soit faite. Les efforts sont également fournies dans la justice transitionnelle. »

 

Pour sa part, le vice-ministre de la justice a relevé les efforts fournis par son secteur avec plusieurs arrestations des officiers. « Sur le plan interne, il y a beaucoup d’officiers qui ont été arrêtés, nombreux sont condamnés. À l’international, notre plaidoyer c’est de voir aujourd’hui le Rwanda être condamné pour l’agression de notre pays », a-t-il souligné.

 

Il a enfin promis que tous les mécanismes sont mis en place pour que tous les crimes ne restent pas impunis.

 

La Rupture News