RDC : Mafia dans la justice et déguerpissement injuste, le sénateur Rolly Lelo Nzazi lève sa voix en faveur de nombreuses victimes de partout

À la plénière de ce lundi 5 décembre 2022, à la chambre haute du parlement, le Sénateur Rolly Lelo Nzanzi est revenu sur la motion d’information dressée contre le ministre de la justice, concernant la mafia dans justice et les déguisements injustes, devenus monnaie courante à Kinshasa et à travers la République Démocratique du Congo.

Se sentant surtout touché pour le cas du déguerpissement de la veuve Fuka Unzola Léonard dont la famille détient le titre parcellaire depuis plus de 35 ans. Une parcelle accuse en 1988. Le Sénateur juge injuste de poser pareil geste, étant que le propriétaire de cette parcelle, le feu Fuka Unzola a rendu des loyaux services à la nation, chose étonnante, sa veuve âgée de 89 ans aujourd’hui, passe la nuit à la belle étoile.

Pourtant ces actes injustes passent pendant que la République est dans la logique de l’État de droit, dénonce Rolly Lelo Nzanzi.

 » J’ai pris la décision d’arrêter ma participation dans ces travaux, à cause de la justice. Nous avons cris à l’Etat de droit, c’est pourquoi nous sommes à l’Union sacrée. l’État de droit veut simplement dire que tout citoyen vive selon ses droits. Au moment où nous sommes ici, je parle au nom de toutes ces familles qui passent leur vie à la belle étoile, alors que nous, nous dormons sous nos toitures », a dit Le Sénateur.

En outre l’élu du Kongo central, méprise le non respect des procédures dans cette histoire de déguerpissement, pourtant il y a non seulement des textes dans ce domaine, mais aussi le Conservateur des titres de l’État, qui en réalité devrait s’occuper de cette matière.

A cet effet, il remet en cause la valeur des lois qui sont votées au niveau des deux chambres du parlement. Pure encore, il juge irrationnel de voir des policiers et militaires armés jusqu’aux dents, aller déguerpir brutalement les civils qui n’ont aucune arme.

 

La Rupture News