Plainte de la RDC contre le Rwanda et les M23 à la C.P.I : tout le monde donne raison à Constant Mutamba pour avoir vu loin que bon nombre de ses contemporains

Drapé d’une tenue saharienne bleue et tout sourire, Me Constant Mutamba, Président de la Dynamique Progressiste Révolutionnaire, Dypro en sigle, s’est félicité de la plainte de la RDC, déposée ce mardi au bureau du Procureur général de la Cour Pénale Internationale contre le Rwanda et le M23 pour tous les crimes de guerre, crimes contre l’humanité et génocide perpétré par les éléments du F.P.R (Front patriotique Rwandais sous le commandement de Paul Kagame actuellement mués sous le nom des Forces de défense du Rwanda (RDF ).

 

Pour votre informé, la Dypro est une plate-forme électorale de l’opposition républicaine qui a été la première à condamner avec la dernière énergie l’agression de la RDC par le M23 et le Rwanda et cela,après avoir organisé une marche de colère dont le clou de la manifestation était le dépôt de sa plainte au bureau de représentation de la CPI, à Kinshasa.

 

Visionnaire, aujourd’hui, tout le monde lui donne raison pour avoir vu loin que bon nombre de ses contemporains. Sur ce, il s’est dit prêt à collaborer en mettant à la disposition du gouvernement, sa plainte du 26 septembre 2022 ainsi que tous les éléments de preuve y afférents.

 

Avocat mandataire en mines et carrières, Maître Constant Mutamba incarne réellement la nouvelle génération des politiques congolais sur lesquels l’on peut bien parier aux scrutins de décembre 2023.

 

La Rupture News