Kasaï Central : Hausse de prix de maïs à Kananga , PAM accusé d’être auteur de la crise

Érick Djouma Chauria

Depuis un temps, le prix du maïs a été revu à la hausse dans la ville de Kananga, dans la province du Kasaï Central.

 

Selon plusieurs sources recoupées par Larupturenews.cd, le programme Alimentaire mondial ( PAM) serait accusé d’être l’auteur direct de cette flambée du prix de maïs constaté sur le marché local.

 

Actuellement, cette situation reste préoccupante pour toute la population sans catégorie distinguée.

Sur le marché, une mesurette de maïs ( meka) est vendue à 17.000fc depuis plus de 3 jours.

 

Touchée par cette crise insupportable, la population pointe du doigt, l’agence des Nations-Unies PAM d’être l’auteur direct qui est à la base de cette crise au Kasaï Central.

 

Plusieurs conducteurs des taxi-motos se sont rendus vendredi 02 décembre 2022, au bureau PAM pour informer à ses employés de fermer et quitter PAM.

 

Une situation qui a provoqué plusieurs troubles aux alentours de 11h de kananga, grâce à la population la situation a été maîtrisée.

 

Selon certaines personnes, PAM distribue les aliments dans chaque territoire de la province du Kasaï central sans condition.

 

 » PAM distribue les sacs de farines, Haricots, riz aux villageois. alors ces gens qui sont au village ne cultivent pas encore. ils sont devenus faibles à cause de PAM voilà Pourquoi il y a toujours une crise chaque fois. nous ne refusons pas l’aide humanitaire au kasai central mais savoir comment donner cette aide pour ne pas créer de la souffrance aux autres. » explique l’un d’eux interrogé dans cette manifestation.

 

La situation de la hausse de prix de maïs au Kasaï reste une une chanson qui a fait oublier les autres, telle que l’insécurité qui sévit à l’Est du pays. Toute la population sans distinction est surprise du prix que coûte une mesurette de maïs.