Kinshasa : Sur invitation comme porte étendard de Mont-Ngafula, Benjamin CIRHUZA a échangé avec la population sur le développement de cette commune

Par la Rédaction

Au regard de son implication aux problèmes de la commune de Mont-Ngafula, la population de de cette municipalité a échangé le dimanche 6 novembre 2022, avec celui qu’elle qualifie de porte étendard de Mont – Ngafula, pour lui présenter non seulement l’ensemble de problèmes qu’elle traverse ; mais aussi les projets de développement de cette commune, principalement de l’avenue Ngongo, où il y a un peu des difficultés pour les habitants.

La plupart de ceux qui ont pris la parole pour expliquer la situation du quartier, ont relevé que la jeunesse est abandonnée à son propre sort, c’est ce qui, selon les habitants, favorise l’insécurité le soir. La population est souvent victime de cette jeunesse désorientée qui n’a plus d’activité que de terroriser les gens au soir en les obligeant de leur donner tous ce qu’ils peuvent avoir.

 

 

Pour ce qui est de l’eau, les habitants de cette contrée n’ont pas accès à l’eau potable, ils se contentent d’utiliser l’eau non purifiée des sources.

Prenant la parole, l’homme du silence coupable, Maître Benjamin CIRHUZA a remercié d’abord l’organisation pour l’honneur qui lui a été réservé par cette invitation, il a aussi interpellé la jeunesse au travail et au respect des valeurs.

Il a aussi promis de faire les démarches nécessaires auprès des autorités pour qu’un bureau de Sous/Ciat soit détaché dans ce coin pour mettre fin à cette insécurité en mettant hors d’état de nuire tous ces bandits et brigands qui opèrent dans cette contrée.

Il a aussi demandé aux mamans et jeunes de se réunir en une association sans but lucratif pour monter des petits projets de développement qui pourront être financés et ainsi permettre à ces jeunes désœuvrés de trouver des occupations dans les projets de l’association ; ce qui résoudra aussi le problème d’insécurité par ce que occupés, ils n’auront plus le temps d’aller déranger les gens en cours de route.

Maitre Benjamin a promis aussi de construire une borne fontaine sur cette avenue pour pallier au problème d’eau qui persiste.

Les habitants de l’avenue NGONGO dans le quartier Mama Mobutu ont remercié maitre Benjamin CIRHUZA d’avoir bravé sa peur pour arriver dans leur base.

Ils promettent d’accompagner les initiatives et activités de Maitre Benjamin CIRHUZA aussi longtemps que lui aussi aura un regard sur cette avenue.

Le rendez-vous est pris pour ce 12/11/2022 où Maitre Benjamin avec d’autres compatriotes ambitieux lanceront officiellement leur parti politique LA CONVENTION DES NATIONALISETS PATRIOTES POUR UN CONGO ÉMERGEANT, CNPCE en sigle qui est déjà agréé par un arrêté ministériel depuis le 18 Juillet de cette année.