Guerre à l’Est : Le président burundais propose un sommet extraordinaire des d’États de l’EAC

Le conflit qui oppose la République démocratique du Congo au Rwanda sur la sous-traitance du mouvement rebelle et terroriste [ ndlr ] M23 dans sa conquête de déstabiliser l’est du pays n’a pas laissé indifférent certains chefs d’États dont Évariste NDAYISHIMIYE, président burundais.

 

Dans un communiqué de presse rendu public ce mardi 01/11/2022,l’actuel président de l’EAC,États d’Afrique Centrale a indiqué son inquiétude et indignations sur les récentes violences en République Démocratique du Congo et la tension qui lie Kinshasa et kigali.  » le président de la République, son excellence Évariste NDAYISHIMIYE s’est entretenu par téléphone avec ses homologues de la région dans le but d’harmoniser les points de vu et moyens de gérer la crise sécuritaire en République Démocratique du Congo « ,peut on lire dans ce communiqué signé par son porte parole.

 

A la suite de leurs entretiens, il s’est convenu d’une réunion des chefs de force de défenses des pays membres de l’EAC dans les tous prochains jours afin d’étudier sur les paramètres d’une réponse concertée et durable suivie d’un sommet extraordinaire des chefs d’États.

 

Serge Yann  NTOMBOLO