Expulsion de Vincent Karega : « Tout change ! », selon le Porte-parole du Gouvernement, Patrick Muyaya

Lors du briefing à la presse de lundi 31 octobre 2022, le Ministre de la Communication et Médias, Porte-parole du Gouvernement a passé en revue la situation générale du pays, concernant l’agression que connaît la République Démocratique du Congo de la part de son voisin, le Rwanda.

 

Patrick Muyaya, a de prime abord évoqué la question de l’expulsion de Vincent Karega, Ambassadeur Rwandais en mission à Kinshasa, le mystère qui a prévalu pour que la question soit considérée comme mythe par l’ensemble des Congolais et le temps pris par le gouvernement congolais, pour appliquer sa décision.

 

« Concernant la décision du Gouvernement d’expulser l’ambassadeur Rwandais Vincent Karega. Depuis plusieurs mois les compatriotes posaient beaucoup de questions, notamment  » pourquoi vous n’expulsez pas Vincent Karega, vous allez remarqué qu’il était question pour nous de réagir de façon diplomatique. Le Président de la République Félix Tshisekedi quand il est arrivé au pouvoir, il a pris le soin d’entretenir de bonnes relations avec les pays voisins, avec un agenda transparent et clair », a dit Patrick Muyaya, qui estime que le Gouvernement devrait prendre tout le temps nécessaire, en vue d’une décision mûrie.

 

À la question de savoir après le départ de Vincent Karega de la RDC, qu’est-ce que va changer ? Patrick Muyaya répond avec assurance : « Karega out, « Tout change ».

 

Pour résoudre définitivement la question des tueries et des viols des femmes et enfants en répétition en République Démocratique du Congo de la part du Rwanda, le gouvernement a pris une série des décisions pour mettre un terme à cette situation qui frêne le développement de notre pays.

 

Plusieurs mesures contraignantes ont été prises, il s’agit notamment de la nomination d’un nouveau commandement dans les lignes de front et il y a des données qui ont changé.

 

« La situation opérationnelle sur terrain est très dynamique. Nos vaillants militaires disposent de tout pour gagner cette guerre », a-t-il affirmé.

En outre, le gouvernement est plus que déterminé à mettre fin aux velléités expensionistes de Paul Kagame et ses partenaires, en vue d’une paix durable en République Démocratique du Congo.

 

Michael Bakemba