Guerre FARDC-M23 : la DYPRO exige au gouvernement congolais de virer l’ambassadeur Rwandais Vincent Karega (Déclaration)

Dans une déclaration portant la signature du président de la plateforme, la DYPRO (Dynamique Progressiste Révolutionnaire), une plate forme de l’opposition républicaine, s’en prend aux dernières allégations du Rwanda contre la RDC au sujet de l’offensive des FARDC contre la position du M23, à Rutshuru, pour la Dynamique progressiste, la position du Rwanda est une preuve de son implication dans l’occupation illégale et injuste de Bunagana par ses troupes.

 

 

 

Par ailleurs, la DYPRO exhorte le gouvernement de la République à tirer toutes les conséquences diplomatiques qui s’imposent. Pour cette plateforme, la RDC doit rappeler son ambassadeur en poste à Kigali et expulser l’ambassadeur Rwandais basé à Kinshasa.

 

Ainsi, la Dynamique progressiste se tient attentive vis-à-vis de l’Office du procureur de la cour pénale internationale ( CPI), où elle a versé une plainte contre Paul Kagame, président du Rwanda, depuis le 26 Septembre 2022.

 

En outre, la DYPRO félicite vivement les FARDC pour les avancées remarquables enregistrées sur les fronts de batailles ces 5 dernièrs jours.

 

La Rédaction