Sud-Kivu/PICAGL : Dans cette deuxième phase, déjà près de 80 km des routes des Voies des Dessertes Agricoles sont réhabilitées dans la zone d’intervention

C’est avec une note de satisfaction que les bénéficiaires du Projet Intégré de Croissance Agricole dans les Grands Lacs (PICAGL) Sud – Kivu s’expriment sur la réalisation de près des 80 km des routes des Voies des Dessertes Agricoles dans 4 axes des territoires des Kalehe, Kabare, Uvira et Fizi.

76 ouvrages d’art (Dalots) ont été réceptionnés techniquement sur 86 prévus dont 7 Dalots sont en cours de construction et 5 à l’ocase suivant les cas sur les différents axes.

Mr. Thomas BATACHOKA de LUVUNGI, agriculteur, transformateur et vendeur de lait témoigne sur l’avantage de ces routes.

En vue d’évacuer des tonnes des produits agricoles cultivés par les partenaires de leurs champs vers les centres de transformation et de consommation, L’UNOPS ouvre des routes par les méthodes Himo et semi mécanique pour l’axe Madiriri Kalonge Cifunzi, avec le concours de l’Office de routes.

Actuellement, les techniciens de l’Office des Routes Sud-Kivu sont à pied d’œuvre avec les travaux en semi mécanisés sur cet axe de 25 kms dans le Territoire de KALEHE.

Dans les Territoires d’Uvira, Fizi et Kabare les axes routiers ci-dessous ont été réhabilités notamment : à Kabare ; l’axe routier BUGOBE – MULUME MUNENE (30kms), CIRUNGA – NYAKABERA (3Kms), à Uvira les axes ; NYAMUTIRI – KIRINGWE – NDOLERA – BARRAGE ( 10Kms), KABUNAMBO – KIMUKA – NDUNDA – RUSABAGI – SANGE (30 Kms) et dans le Territoire de Fizi l’axe routier KENYA – KITETE – KATANGA – MUSHIMBAKYE ( 8 Kms).

Le processus d’attribution des marchés pour la construction des 39 ponts à jeter sur les rivières est clôturé, les entreprises sélectionnées se déploient déjà sur terrain et le lancement des travaux est prévu au courant de ce mois d’octobre.

 

Pascal Mwinyi Masimango