Kinshasa : Christophe Mboso lance officiellement les travaux de la 6e conférence du réseau des parlementaires africains membres des commissions défense et sécurité REPAM-CDS

Kinshasa, Jeudi 06 Octobre 2022. Le Président de l’Assemblée nationale Christophe Mboso N’kodia Pwanga a lancé officiellement ce jeudi, dans le Salon Congo de l’hôtel Pullman Kinshasa, les travaux de la 6ème édition de la conférence du réseau des parlementaires africains membres des commissions défense et sécurité REPAM-CDS en signe. Plusieurs officiels, experts internationaux et parlementaires africains venus du quatre coins de l’Afrique prennent part à cette rencontre de haut niveau.

Le thème de cette 6 ème édition porte sur le dialogue sécuritaire Afrique-Europe à l’ère d’une nouvelle rivalité géopolitique : Comment améliorer concrètement la coopération ?

Dans son discours d’ouverture, le speecker de la Chambre basse du Parlement a félicité les organisateurs de cette conférence pour le choix de ce thème en ce moment précis où la paix et la sécurité internationale sont mises à rude mais également la RDC victime des menaces et agressions existantes de plusieurs groupes armés.

Pour Christophe Mbosso, ce thème est à la fois évocateur et interpellation par ce que les différents sujets exposés sont sans équivoque de haute porté et d’une pertinence incontestable. Mais le dialogue sécuritaire devrait être orienté premièrement sur l’Afrique avec elle-même avant de l’être avec l’Europe.

Et de poursuivre :

« Au fond de moi et à l’existence même de la République démocratique du Congo, nos voisins et à la base de plus de 5 millions de morts, des milliers de déplacés internes, des femmes violées, des massacres de tous ordres, un génocide ignoré par la Communauté internationale, tous ces crimes odieux restent dans la mémoire collective des Congolais et des Congolaises de la République démocratique du Congo et qui ne seraient être oubliés.

Le président de l’Assemblée nationale a également rappelé aux participants que lors de la 11e conférence des présidents des parlements nationaux et régionaux organisée par le Parlement panafricain à Johannesburg en Afrique du Sud du 01 au 02 septembre 2021, le Parlement congolais a indiqué que l’intégration africaine la zone de libre-échange et la sécurité sont des vieux pieds si la RDC avec ses potentiels reste victime d’agression de la part de ses voisins ainsi les résultats du panafricanisme vanté par Kwame krumah, Patrice Emery Lumumba et tantôt est loin de devenir une réalité face à ces tableaux légumes.

D’où il a exhorté les uns et les autres à aborder toutes ces questions et thématiques de cette conférence pour de déboucher sur des conclusions solides pour les générations d’aujourd’hui et celles à venir, a-t-il conclu.

Pour terminer, Christophe Mboso a transmis aux différents délégués parlementaires présents à Kinshasa, les chaleureuses félicitations du Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour la tenue de cette 6ème édition de la conférence du réseau des parlementaires africains membres des commissions défense et sécurité REPAM-CDS.

De son côté, l’honorable Bertin Mobonzi, Président de la Commission Défense et Sécurité de l’Assemblée nationale de la RDC a remercié le président de la Chambre basse du Parlement Christophe Mboso pour le soutien et l’accompagnement pour la concrétisation de ce projet.

Dans son allocution, le Représentant Résident de la Fondation Konrad Adenauer, M. Roland STEIN a invité les différents participants à travailler pour la réussite de cette 6 ème édition de REPAM-CDS.

Rappelons que plusieurs thématiques seront développés au cours de ces assises à savoir : – Pour une efficacité du partenariat sécuritaire entre l’Afrique et l’Europe : nouveaux langages, nouveaux instruments et nouvelles conduites ?

-Quelles approches de la sécurité privée en contexte de guerres asymétriques et de crises liées aux groupes armés : le rôle des parlementaires dans l’encadrement juridique des activités des Sociétés Militaires Privées (SMP);

-Le financement et le contrôle financier du secteur de la sécurité : comment juguler l’opacité et réinstaurer la transparence ?

-Le travail parlementaire au quotidien au sein des Commissions Défense et Sécurité en Europe : l’exemple français.

Ces assises débutées mercredi seront clôturées ce vendredi 07 Octobre par le Président du Sénat de la RDC, Modeste Bahati Lukwebo.

 

Michael Bakemba