RDC: Pour avoir refusé la responsabilité de chef coutumier, Jérémie Ndeke KIGWISIYA est victime des maltraitances familiales

Orphelin de père et de mère, le jeune Jérémie NDEKE KIGWISIYA, 22 ans révolus, pratiquant de l’homosexualité depuis l’âge de 17 ans est victime des maltraitances de tous genres, de la part de son oncle paternel, pour avoir refusé la responsabilité du pouvoir coutumier, au sein de cette famille famille.

Selon les informations recueillies par votre journal auprès des proches de la famille, la mère de Jérémie NDEKE KIGWISIYA est morte à la maternité, lors de sa naissance et son père est mort en 2007, alors qu’il n’avait que 2 ans. Suite à la disparition de ses parents, Jérémie NDEKE KIGWISIYA a été adopté par son oncle paternel. Et selon la coutume, le pouvoir coutumier de cette famille devrait être assumé par la descendance directe, de la lignée de son père, étant donné que la famille est patriarcale. Partant de ce principe coutumier, c’est Jérémie NDEKE KIGWISIYA au regard de son sexe masculin, qui doit assumer la responsabilité de chef coutumier dans cette famille.

Cependant, selon ces proches, le jeune homme avait opté pour le football, déjà à l’âge de 17 ans. En pratiquant le football, Jérémie NDEKE KIGWISIYA était devenu gay, puisqu’il pratiquait l’homosexualité, à en croire des sources concordantes, ce jeune homme faisait ces pratiques avec son entraîneur. Compte tenu de son orientation sexuelle, le jeune homme ne peut pas assurer la responsabilité de chef traditionnel. Voilà pourquoi, il a refusé cette responsabilité famille. Suite à ce refus, le jeune homme a commencé à subir la pression de ses oncles depuis son jeune âge. Ayant eu peur de cette responsabilité suite à son orientation homosexuelle, Jérémie NDEKE KIGWISIYA a été continuellement tabassé, injurié et a connu des traitements humiliant, à tel enseigne que certains membres de la famille le traitent de sorcier. Surtout que les membres de la famille ne savaient qu’il était gay.

L’histoire avait été révélée par son coéquipier, de même âge que lui, qui avait divulgué ces mauvaises pratiques leur imposées par leur entraîneur à ses parents, qui à leur tour avaient saisi la police. C’est en ce moment que l’affaire était connue de tous que cet entraîneur faisait ces pratiques homosexuelles avec tous les jeunes qu’il encadrait, dont Jérémie NDEKE KIGWISIYA.

Pour sa part, Jérémie NDEKE KIGWISIYA, craignait raconter cette histoire à ses parents, surtout qu’il croit que son oncle paternel et sa femme sony ses vrais parents biologiques.

Suite aux maltraitances à outrance de la famille, en ce sens que le jeune homme était devenu indigent, débouté par tous les membres de la famille, le jeune homme a décidé de quitter les membres de la famille et mène une vie dans la rue. Surtout qu’il avait peur d’être tué de manière mystérieuse par des pratiques ancestrales. Ainsi, le jeune est introuvable et n’a aucun refuge où il peut passer sa vie avec quiétude.

La rédaction